Christian Balmier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian Balmier
PortraitCB.jpg

Christian Balmier, peinture acrylique et sérigraphie, 2008.

Naissance
Nationalité
Activité

Christian Balmier est un plasticien et documentariste français, né en 1948 à Paris.

Il s’exprime principalement dans le domaine de l'art postal[1] et a réalisé pour la télévision plusieurs films documentaires à thèmes artistiques[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Christian Balmier pratique l'art postal depuis le début des années 1980.

Il développe des concepts qui reposent sur le fonctionnement de la chaîne postale.

En hommage à Hergé et à Jacobs, il réalise une série d'envois à des personnages de bandes dessinées qu'il traque dans leurs adresses successives telles qu'elles ont été définies par ces auteurs dans leurs albums. Le voyage postal peut durer plusieurs mois, et les « enveloppes » lui reviennent avec au recto et au verso, toutes les traces de cette vaine recherche de leur destinataire[3].

Inventeur du concept de « Mail-Performance » qui implique une participation active des acteurs de la chaîne postale, il poursuit un jeu souvent provocateur, dans lequel ses propres timbres et tampons sont partie intégrante des créations.

Balmier a participé à de nombreuses expositions, comme au New York Coliseum en 1983, au Musée de la Poste de Paris en 1989 pour « Coup d’envoi », au Mail-Art Festival 2003 de Tielrode en Belgique, au Museum of Modern Arts de Budapest en Hongrie en 2007. D'octobre à décembre 2016, il a présenté une exposition retrospective de près de 40 ans de créations à Cavalaire-sur-Mer, France.[4] Ses œuvres sont reproduites dans plusieurs ouvrages [Lesquels ?].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Entre 2001 et 2003, Christian Balmier réalise six films documentaires pour Aqui TV :

  1. Mail-Art (Drums Production, Aqui TV), 2001[5]
  2. Le Parapente - Libre de voler (Drums Production, Aqui TV), 2001[6]
  3. Mélodies en sous-sol - Le Grand casting (AMC2 Productions - Clermont Première), 2002[7]
  4. Une passsion de fer et de feu (AMC2 Productions - Clermont Première), 2003[8]
  5. Nos fêtes des coeurs (AMC2 Productions - Clermont Première), 2003[9]
  6. Leur monde à eux (AMC2 Productions - Clermont Première), 2003[10]

Commissaire d'Exposition[modifier | modifier le code]

Depuis l'année 2003, Christian Balmier s'investit dans l'organisation de manifestations artistiques :

  • Mail-Art (Le Sélect, décembre 2008[11] / Galerie Sparts, décembre 2010[12] / Galerie Taïss, fevrier 2013 - Paris),
  • Quelques Instants Plus Tard - Art contemporain et Bande dessinée ( Paris, France – Angouleme, France – Perpignan, France – Bruxelles, Belgique 2012-2013 [13])
  • Voyelles - Hommage à Arthur Rimbaud par 70 artistes majeurs (Florac, France – Casablanca, Maroc – Nice, France[14] – Bruxelles, Belgique - 2016/2017)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Mail Art », en anglais.
  2. « Film-Documentaire.fr | Films de Christian Balmier », sur Film-Documentaire.fr (consulté le 17 août 2016)
  3. « Mail-Art in Paris », sur Exporevue, paru en octobre 2003 (consulté le 17 août 2016)
  4. « Exposition : Mail-Art & Bande Dessinée de Christian Balmier », sur spectable.com, (consulté le 22 février 2017)
  5. « Mail Art - Un film de Christian Balmier », sur film-documentaire.fr (consulté le 22 février 2017)
  6. « Le Parapente - Libre de voler », sur film-documentaire.fr (consulté le 22 février 2017)
  7. « Mélodies en Sous-Sol - Le Grand Casting », sur film-documentaire.fr (consulté le 22 février 2017)
  8. « Une passion de fer et de feu », sur film-documentaire.fr (consulté le 22 février 2017)
  9. « Nos fêtes de coeur », sur film-documentaire.fr (consulté le 22 février 2017)
  10. « Leur monde à eux », sur film-documentaire.fr (consulté le 22 février 2017)
  11. « Un Warhol dans la boîte aux lettres », sur Rue89, (consulté le 17 août 2016)
  12. « Mail Art à la Galerie Sparts », sur artilt.fr, (consulté le 22 février 2017)
  13. « Quelques instants plus tard », sur lalibre.be, (consulté le 22 février 2017)
  14. « Voyelles, hommage Mail-Art à Arthur Rimbaud par 70 artistes majeurs », sur artcotedazur.fr, (consulté le 22 février 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Le «Mail Art» d’avant l’ère mail, sur Libération, paru en février 2013
  • Art contemporain et Bédé, vice versa, sur La Libre, paru en mai 2013
  • 36 artistes veulent ressusciter le «mail art», sur Le Figaro, paru déc. 2008
  • Petits papiers, grandes ambitions, sur Le Soir, paru en février 2012
  • Quelques instants plus tard, sur La Libre, paru en janvier 2013
  • L’art contemporain sort de sa bulle, sur Le JDD, 8 décembre 2012
  • Druillet & Di Rosa : "L’argent donne aussi une valeur positive à un art car cela signifie que nous existons", sur ActuaBD, paru le 26 mars 2013
  • Le mariage pour tous, même pour la BD et l'art contemporain, sur Le Huffington Post, paru le 8 mai 2013
  • Christian Balmier met un cachet insolite sur l'art, sur Le Var-Matin, paru le 13 février 2017

Lien externe[modifier | modifier le code]

Banque d'images de l'ADAGP par artistes