Chris Moulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'admissibilité de cet article est à vérifier (février 2016).
Motif : l'utilisateur qui a apposé ce bandeau n'a pas précisé le motif de la pose.
Vous êtes invité à le compléter pour expliciter son admissibilité, en y apportant des sources secondaires de qualité, ainsi qu'à discuter de son admissibilité. Si rien n'est fait, cet article sera proposé à la suppression un an au plus tard après la mise en place de ce bandeau.
Conseils utiles à la personne qui appose le bandeau
image illustrant un psychologue
Cet article est une ébauche concernant un psychologue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chris Moulin
Defaut 2.svg
Biographie
Activité

Chris J.A. Moulin est un neuropsychologue cognitiviste connu pour son travail dans le domaine du déjà-vu, qu'il dirige avec son ancien doctorant Akira O'Connor (qui travaille maintenant à l'Université de St Andrews).

Les deux psychologues ont fait leur apparition dans des émissions de radio de la BBC et ont été extrêmement présent dans les médias populaires en Grande-Bretagne et ailleurs, comme The Guardian[1], The New York Times Magazine[2], New Scientist[3] et Der Spiegel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Chris Moulin obtient son doctorat (« Est-ce qu'un déficit métacognitif contribue à l'altération de la mémoire épisodique dans la maladie d'Alzheimer ? »)[4] à l'Université de Bristol en 1999 sous la direction de Tim Perfect et Alan Baddeley. Il a ensuite occupé diverses bourses de recherche à l'Université de Bristol, en lecture et à l'Institut de recherche clinique de Bath (RICE) et a travaillé à l'Institut des sciences psychologiques de l'Université de Leeds entre 2002 et 2012.

Christopher Moulin à écrit de nombreux ouvrages, uniquement en Anglais, parmi lesquels il est possible de citer "Neuropsychology[5]" aux éditions Sage Publications, "Memory[6]" aux éditions Wiley-Blackwell ou encore "Human Memory[7]" aux éditions Sage publication.

En 2004 et 2005, Moulin a organisé la conférence BPS dans la section cognitive, qui s'est tenue à Leeds. Il a siégé au conseil de rédaction de la revue Memory[8].

En septembre 2012 il obtient une chaire d'excellence au Laboratoire d'Étude de l'Apprentissage et du Développement (LEAD UMR CNRS 5022) à l'Université de Bourgogne, Dijon.

En septembre 2015 il obtient un poste de professeur des universités au Laboratoire de Psychologie et NeuroCognition (LPNC UMR 5105) à l'université Pierre-Mendès-France, Grenoble.

Le 08 mars 2016 il est nommé membre senior de Institut universitaire de France pour une durée de 5 ans[9].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en)Duncan Campbell, « Diary », sur The Guardian,‎
  2. (en)« Liste d'articles du New York Times », sur atavistic.org
  3. (en)« Déjà vu created in the lab - being-human » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), 20 juillet 2006, sur New Scientist
  4. (en) « Does a metacognitive deficit contribute to the memory impairment in Alzheimer's disease. »
  5. « Neuropsychology | SAGE Publications Ltd », sur uk.sagepub.com (consulté le 9 février 2016)
  6. (en) Chris Moulin et Celine Souchay, Memory, John Wiley & Sons, Limited, (ISBN 9781118641743, lire en ligne)
  7. « Human Memory », sur Goodreads (consulté le 9 février 2016)
  8. (en) « Memory »
  9. « Accueil - Institut Universitaire de France », sur www.iufrance.fr (consulté le 4 mai 2016)