Chris Moulin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chris J.A. Moulin est un neuropsychologue cognitiviste connu pour son travail dans le domaine du déjà-vu, qu'il dirige avec son ancien doctorant Akira O'Connor (qui travaille maintenant à l'Université de St Andrews).

Les deux psychologues ont fait leur apparition dans des émissions de radio de la BBC et ont été extrêmement présent dans les médias populaires en Grande-Bretagne et ailleurs, comme The Guardian[1], The New York Times Magazine[2], New Scientist[3] et Der Spiegel.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources. Pour l'améliorer, ajouter en note des références vérifiables ou les modèles {{Référence nécessaire}} ou {{Référence souhaitée}} sur les passages nécessitant une source.}}

Chris Moulin obtient son doctorat (« Est-ce qu'un déficit métacognitif contribue à l'altération de la mémoire épisodique dans la maladie d'Alzheimer ? ») à l'Université de Bristol en 1999 sous la direction de Tim Perfect et Alan Baddeley. Il a ensuite occupé diverses bourses de recherche à l'Université de Bristol, en lecture et à l'Institut de recherche clinique de Bath (RICE) et a travaillé à l'Institut des sciences psychologiques de l'Université de Leeds entre 2002 et 2012.

En 2004 et 2005, Moulin a organisé la conférence BPS dans la section cognitive, qui s'est tenue à Leeds. Il a siégé au conseil de rédaction de la revue Memory.

En septembre 2012 il obtient une chaire d'excellence au Laboratoire d'Étude de l'Apprentissage et du Développement (LEAD UMR CNRS 5022) à l'Université de Bourgogne, Dijon.

Références[modifier | modifier le code]