Choummaly Sayasone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une personnalité image illustrant laotien
image illustrant un homme politique image illustrant le communisme
Cet article est une ébauche concernant une personnalité laotienne, un homme politique et le communisme.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Choummaly Souriya Sayasone
ຈູມມະລີ ໄຊຍະສອນ
Choummaly Souriya Sayasone, en 2009.
Choummaly Souriya Sayasone, en 2009.
Fonctions
Président de la
République démocratique populaire lao

(9 ans 10 mois et 12 jours)
Président du Conseil Bouasone Bouphavanh
Thongsing Thammavong
Prédécesseur Khamtai Siphandon
Successeur Boungnang Vorachit
Secrétaire général du
Parti révolutionnaire populaire lao

(9 ans 10 mois et 1 jour)
Prédécesseur Khamtai Siphandon
Successeur Boungnang Vorachit
Biographie
Nom de naissance Choummaly Souriya Sayasone
Date de naissance (80 ans)
Lieu de naissance Attapeu
(Indochine française)
Nationalité laotienne
Parti politique Parti révolutionnaire populaire lao
Conjoint Keosaychay Sayasone

Choummaly Sayasone
Présidents de la République démocratique populaire lao

Choummaly Souriya Sayasone, né le à Attapeu, est un lieutenant général et homme politique laotien. Il est président de la République de 2006 à 2016.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est désigné secrétaire général du Parti révolutionnaire populaire lao lors du huitième congrès du parti, le 21 mars 2006[1], avant d'être élu, le 8 juin suivant, président de la République[2]. Il est réélu à la tête de l'État le 15 juin 2011.

Le 22 janvier 2016, il est remplacé à la tête du Parti par Boungnang Vorachit, également vice-président de la République. Le 20 avril suivant, ce dernier est élu président de la République.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) "Laos gets new communist chief", Bangkok Post, 21 mars 2006
  2. (en) "New leadership approved in Laos", BBC, 8 juin 2006

Voir aussi[modifier | modifier le code]