Choro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Choro (qui signifie "pleur" en portugais) plus connu sous le nom de Chorinho (petit pleur), est un style de musique populaire et instrumentale brésilienne qui existe depuis 130 ans. Malgré son nom, le style est en général d'un rythme agité et joyeux, caractérisé par la virtuosité et les improvisations des participants, qui font preuve de beaucoup d'étude, de technique et de la maitrise totale de leur instrument. Le choro est considéré comme la première musique populaire urbaine typique du Brésil qu'il soit difficile d'exécuter.

Le Choro subit l'influence de musiques européennes (musiques de danses très demandées par la cour du royaume du Portugal exilée au Brésil en 1808 à la suite de l'invasion du Portugal par les troupes napoléoniennes) telles que la valse, la scottish (xótis) et surtout la polka, mais également des rythmes de musiques africaines comme le lundu. À cette époque, il était simplement considéré comme une manière brésilienne qu'avaient les musiciens de jouer les rythmes étrangers. Le flutiste Joaquim Callado est considéré comme un des créateurs du Choro, ou au moins un des principaux collaborateurs de la fixation du style dans sa forme définitive : en effet, le choro ayant reçu une forte influence de rythmes divers, il a fallu plusieurs décennies avant qu'il soit reconnu comme un style musical en tant que tel.

Une caractéristique de cette musique est la capacité des musiciens d'improviser autour de la mélodie, de proposer des variations.

Le Choro est une musique populaire, de partage et de lien social; bien que de nombreux ensembles professionnels se produisent en concert, on pratique cette musique avant tout lors de rodas (cercle en portugais) qui peuvent se tenir chez des particuliers, dans des bars, sur des places publiques... Les musiciens jouent en cercle et le public prend place autour, pour écouter, danser et passer des moments de grande convivialité.

Le Choro est en pleine ascension et est désormais joué dans de nombreux pays du monde. Le mouvement est en plein essor en Europe, où de nouveaux Clubs de Choro et rodas se créent sans cesse: France, Royaume-Uni, Pays-Bas, Italie, Belgique, Allemagne...

En France on compte plusieurs communautés de chorões: Paris, Rennes, Toulouse, Strasbourg, Aix-en-Provence, Marseille, Montpellier, Lille...

A Paris plusieurs groupes professionnels se consacrent au Choro, parmi lesquels Chora Cléa!, Pingo de Choro, Maria-Inês Guimarães, Braséine Orquestra... Le Club du Choro de Paris existe depuis 14 ans et fait un travail important de promotion de la musique instrumentale brésilienne, notamment en organisant le Festival et Rencontres Internationales de Choro de Paris, qui sera en 2015 à sa onzième édition[1], et en proposant des cours de choro. Paris compte également deux rodas hebdomadaires ouvertes à tous, le mardi et le jeudi soir, dans des bars sympathiques du XXe arrondissement de la capitale.

Instruments[modifier | modifier le code]

La formation ou cellule instrumentale de base, le terno, s'articule à l'origine autour de "bois et de cordes" (Pau e Cordas): flûte traversière (alors en ébène), guitare (violão) et cavaquinho.

La flûte tient le rôle d'instrument mélodique, rôle souvent dévolu également au bandolim (mandoline brésilienne), à la clarinette, au trombone ou au saxophone.

Le cavaquinho a un rôle harmonique et rythmique très important. Il s'agit d'une petite guitare à 4 cordes d'origine portugaise, également utilisée dans la samba, qui à son arrivée à Hawaï sera copié localement, donnant le ukulélé.

Quant à la guitare, elle est chargée de la ligne de basse (baixaria), contrepoint souvent improvisé, et participe également à l'harmonie. La guitare à 7 cordes est fréquemment utilisée pour ses possibilités étendues dans les graves. Il n'est pas rare que les guitaristes jouent sur des cordas de aço (cordes en acier) et avec une dedeira (onglet de pouce).

Le regional (ensemble de choro) compte aussi la présence du pandeiro (tambourin à cymbalettes brésilien) en peau animale, qui accompagne en légèreté et souligne les dynamiques.

Compositeurs et instrumentistes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Club du Choro de Paris », sur Club du choro de Paris (consulté en 21 10 2014)
  2. Dia Nacional do Choro