Chorfa (Bouira)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chorfa.

Chorfa
Chorfa (Bouira)
Chorfa. Ambiance de rue
Noms
Nom arabe الشرفة
Nom berbère Ccerfa - ⵛⵛⴻⵔⴼⴰ
Administration
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Région Kabylie
Wilaya Bouira
Daïra M'Chedallah
Code ONS 1017
Démographie
Population 16 173 hab. (2008[1])
Géographie
Coordonnées 36° 21′ 42″ nord, 4° 19′ 51″ est
Localisation
Localisation de Chorfa
Localisation de la commune dans la wilaya de Bouira.

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte administrative d'Algérie
City locator 14.svg
Chorfa

Géolocalisation sur la carte : Algérie

Voir la carte topographique d'Algérie
City locator 14.svg
Chorfa

Chorfa ( en arabe : الشرفة ; en kabyle Ccerfa ou ⵛⵛⴻⵔⴼⴰ) est une localité, chef-lieu de commune de la wilaya de Bouira dans la région de Kabylie en Algérie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation[modifier | modifier le code]

La commune est située en amont de la vallée de la Soummam, à 50 km à l'est de Bouira, limitée naturellement dans le passé[précision nécessaire] par trois rivières : à l'ouest la rivière Ouakour, à l'est la rivière Aghbalou (appelé couramment assif entiksighidene), au sud par la rivière Amaregh. Ces trois rivières donnent pratiquement[évasif] naissance à l'oued Soummam.

Communes limitrophes de Chorfa
Aghbalou Aghbalou Beni Mellikeche (wilaya de Bejaia)
M'Chedallah Chorfa Tazmalt (wilaya de Bejaia)
Ath Mansour Ath Mansour Boudjellil (wilaya de Bejaia)

Localités de la commune[modifier | modifier le code]

La commune de Chorfa est composée de quatre localités[2] :

Histoire[modifier | modifier le code]

Aliane Hmimi "Grand Macquisard" pendant la guerre de Libération.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Activités essentielles :

  • Plusieurs unités de production parmi on trouve :
    • L'entreprise Grande Source d'Arafou GSA Sarl (Mont Djurdjura.
    • Sarl EMBG TOGI.
    • .¨. .
  • Petite agriculture, principalement oliveraie, agrumes et blé.
  • Petits commerces, artisanat et petite industrie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Wilaya de Bouira : répartition de la population résidente des ménages ordinaires et collectifs, selon la commune de résidence et la dispersion ». Données du recensement général de la population et de l'habitat de 2008 sur le site de l'ONS.
  2. Journal officiel de la République Algérienne, 19 décembre 1984. Décret n° 84-365, fixant la composition, la consistance et les limites territoriale des communes. Wilaya de Bouira, page 1493.