Choléra des poules

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la médecine
Cet article est une ébauche concernant la médecine.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le choléra des poules est une maladie aviaire due à une bactérie du genre Pasteurella, Pasteurella multocida, découverte par le vétérinaire alsacien Moritz[1] puis étudiée successivement par Sebastiano Rivolta (1832-1893) en 1877, Edoardo Perroncito (1847-1936) et Semmer, vétérinaires à Turin en 1878 et Henry Toussaint à Toulouse en 1879[2].

Pasteur mit au point une méthode de culture plus efficace que celle de Toussaint et publia un procédé de vaccination par atténuation à l'aide d'oxygène : il s'agit du premier exemple de vaccin vivant atténué.

Cette maladie n'a rien à voir avec le choléra humain, dû à Vibrio cholerae.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L. H. J. Hurtrel d'Arboval, Dictionnaire de médecine, de chirurgie et d'hygiène vétérinaires refondu par A. Zundel, t. 2, Paris, 1875, p. 467.
  2. Pasteur, Œuvres complètes, vol. 6, p. 358-369. Rivolta et Semmer (orthographié Seuner) sont cités par le Pr. Henri Monteil.