Choléra (mets)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Une part de choléra.

Le choléra (chouera en patois de Conches), est une tarte ou une tourte valaisanne, dont la garniture consiste en un mélange de fruits, légumes, lard et fromage. Les ingrédients usuels sont des produits locaux : pommes, poires, pommes de terre, oignons, poireaux, fromage local[1].

L’origine populaire du nom le fait remonter à l’épidémie de choléra de 1836 qui, interrompant les échanges commerciaux locaux, avait obligé les montagnards à improviser un plat en mélangeant ce qui leur restait[2],[3]

Une autre hypothèse propose qu’il dériverait de chola, ou cholu, « charbon » en allemand valaisan ; cholära désigne le local à l’arrière de l’habitation où on entreposait le charbon[4]. Le terme viendrait alors du fait que la tourte était cuite dans une poêle posée sur du charbon[5].

Références et notes[modifier | modifier le code]

  1. « Cholera: Walliser Pastetenkunst », www.myswitzerland.com (consulté le 25 avril 2019).
  2. Rupali Dean, « Le Brassus: Home to Culinary delights & exclusive watches », The Economic Times (India), (consulté le 25 avril 2019).
  3. Clifford Wright, Hot & Cheesy, Hoboken, New Jersey, Wiley (ISBN 978-0470615355, lire en ligne).
  4. Joh. Siegen, « Brot im Lötschental », Schweizer Volkskunde, no 46, 1956, p. 65-71, hier[Quoi ?] p. 67 ; Rudolf Hotzenköcherle und Rudolf Brunner : SDS Phonogramme. Begleittexte zu den Tonaufnahmen für den Sprachatlas der deutschen Schweiz, Heft 2. Francke, Bern 1976, p. 9.
  5. Christoph Landolt, « Cholera », Wortgeschichten, 24 février 2016 (consulté le 25 avril 2019).

Annexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]