Choi Gee-sung

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Dans ce nom coréen, le nom de famille, Choi, précède le nom personnel.
Choi Gee-sung
Choi Ji-Sung from acrofan.jpg
Fonctions
Vice-président (d)
Groupe Samsung
-
Directeur général
Samsung Electronics
-
Biographie
Naissance
Romanisation révisée
Choe JiseongVoir et modifier les données sur Wikidata
McCune-Reischauer
Ch'oe ChisŏngVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Choi Gee-sung (coréen : 최지성), né le , est un homme d'affaires sud-coréen. Il a été le directeur général de Samsung Electronics entre 2010 et 2012, ainsi qu'un des vice-présidents du Groupe Samsung de 2012 à 2017. Il quitte son poste en raison de son implication dans le scandale Choi Soon-sil.

Biographie[modifier | modifier le code]

Choi Gee-sung est né le 2 février 1951 dans une famille pauvre de l'ancien comté de Samcheok (aujourd'hui disparu)[1]. Il obtient un baccalauréat universitaire en commerce à l'université nationale de Séoul.

Il entre au sein du Groupe Samsung en 1977, où il gravit rapidement les échelons[1]. Il devient notamment le PDG de la division « média digital » de Samsung Electronics (filiale du Groupe Samsung) en 2005, président de la division information et technologie en 2007[2], directeur général de Samsung Electronics en 2010[3], et enfin vice-président du Groupe Samsung et directeur du bureau stratégique en 2012. Il est alors l'un des principaux dirigeants du groupe[4]. Suite au scandale Choi Soon-sil qui éclate en 2016, le bureau stratégique est fermé en février 2017 et il quitte ses fonctions[5]. Impliqué dans cette affaire de corruption, il est condamné à quatre ans de prison ferme en août 2017[1]. Il est libéré en février 2018 après que sa peine a été réduite en appel à deux ans avec sursis[6],[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) hermesauto, « Downfall of ex-Samsung strategy chief Choi Gee Sung leaves 'salarymen' disillusioned », sur The Straits Times, (consulté le 29 décembre 2018)
  2. « [Who Is ?] 최지성 삼성그룹 미래전략실장 », sur [Who Is ?] 최지성 삼성그룹 미래전략실장 (consulté le 29 décembre 2018)
  3. « Lee Jae-yong and Choi Gee-sung: New leadership team at Samsung », sur hani.co.kr, (consulté le 29 décembre 2018)
  4. (en) « Samsung’s No. 2 man offers to resign », sur www.theinvestor.co.kr, (consulté le 29 décembre 2018)
  5. (en) « Samsung disbands Future Strategy Office », sur The Korea Times, (consulté le 29 décembre 2018)
  6. « Appeals court tosses out Lee Jae-yong’s bribery conviction », sur hani.co.kr, (consulté le 29 décembre 2018)
  7. « Samsung's Jay Y. Lee Set Free in Unexpected Court Reversal », sur Bloomberg News, (consulté le 29 décembre 2018)