Chogolisa

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la montagne image illustrant le Pakistan
Cet article est une ébauche concernant la montagne et le Pakistan.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chogolisa
Vue du Chogolisa (à gauche) depuis le sommet du K2.
Vue du Chogolisa (à gauche) depuis le sommet du K2.
Géographie
Altitude 7 665 m
Massif Monts Masherbrum (Karakoram)
Coordonnées 35° 21′ 36″ Nord 76° 20′ 24″ Est / 35.36, 76.34
Administration
Pays Drapeau du Pakistan Pakistan
Zone Gilgit-Baltistan
Ascension
Première par Fred Pressl et Gustav Ammerer

Géolocalisation sur la carte : Pakistan

(Voir situation sur carte : Pakistan)
Chogolisa

Le Chogolisa (ou Bride Peak, littéralement « pic de la mariée »), sommet pakistanais, est situé dans le Karakoram. Il comporte en fait plusieurs sommets :

  • le Chogolisa I (7 665 m) côté sud-ouest ;
  • le Chogolisa II (7 654 m) côté nord-est.

C'est le Chogolisa II qui fut nommé Bride Peak par William Martin Conway en 1892.

Ascensions[modifier | modifier le code]

  • 1909 - Une expédition menée par le duc des Abbruzzes[1] atteint l'altitude de 7 498 m le 17 juillet. Elle est stoppée par le mauvais temps et les corniches qui rendent la progression dangereuse mais, échouant à 150 mètres du sommet, elle établit un nouveau record d'altitude[2].
  • 1957 - Hermann Buhl et Kurt Diemberger tentent l'ascension après avoir vaincu le Broad Peak quelques semaines auparavant. Le 25 juin, ils quittent le camp I et campent sur une selle neigeuse à 6 706 m sur l'arête sud-ouest. Le mauvais temps les contraint à faire demi-tour et le 27 juin Buhl, trompé par le brouillard, chute d'une corniche et disparaît. Son corps n'a jamais été retrouvé.
  • 1958 - Première ascension du Chogolisa II des grimpeurs M. Fujihira et K. Hirai lors d'une expédition japonaise de l'université de Kyoto menée par T. Kawabara. Équipés d'appareils à oxygène, ils atteignent le sommet le 4 août.
  • 1975 - Le 2 août, première ascension du Chogolisa I par Fred Pressl et Gustav Ammerer lors d'une expédition autrichienne menée par Eduard Koblmuller (ce dernier chuta, comme Buhl, sur une corniche mais fut retenu grâce à sa corde).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Participent entre autres à cette expédition les guides Joseph Petigax, Henri Brocherel et Alexis Brocherel
  2. Ce record ne sera battu que par l'expédition britannique à l'Everest de 1922

Voir aussi[modifier | modifier le code]