Chlorate de potassium

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les composés inorganiques
Cet article est une ébauche concernant les composés inorganiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chlorate de potassium
Chlorate de potassium
Identification
Nom UICPA Chlorate de potassium
No CAS 3811-04-9
No EINECS 223-289-7
SMILES
InChI
Apparence cristaux incolores ou poudre blanche[1].
Propriétés chimiques
Formule brute ClKO3KClO3
Masse molaire[2] 122,55 ± 0,003 g/mol
Cl 28,93 %, K 31,9 %, O 39,17 %,
Propriétés physiques
fusion 368 °C[1]
ébullition Se décompose au-dessous du point d'ébullition à 400 °C[1]
Solubilité dans l'eau : 73 g·l-1[1]
Masse volumique 2,3 g·cm-3[1]
Cristallographie
Symbole de Pearson [3]
Classe cristalline ou groupe d’espace P21/m (n°11) [3]
Strukturbericht G06 [3]
Précautions
SGH[5]
SGH03 : ComburantSGH07 : Toxique, irritant, sensibilisant, narcotiqueSGH09 : Danger pour le milieu aquatique
Danger
H271, H302, H332, H411,
SIMDUT[6]
C : Matière comburante
C,
Directive 67/548/EEC
Nocif
Xn
Comburant
O
Dangereux pour l’environnement
N



Transport
50
   1485   
[4]

50
   2427   
[4]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

Le chlorate de potassium est un composé chimique de formule KClO3. Lorsqu'il est pur, c'est une substance blanche cristalline. C'est le chlorate le plus commun dans l'industrie. Il est notamment utilisé :

  • Comme agent oxydant
  • Comme désinfectant
  • Dans les explosifs et les feux d'artifices

Histoire[modifier | modifier le code]

Le chlorate de potassium a servi à des expériences de chimie élémentaire.

Expérience de chimie au XIXe siècle : la décomposition du chlorate.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e CHLORATE DE POTASSIUM, fiche de sécurité du Programme International sur la Sécurité des Substances Chimiques, consultée le 9 mai 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. a, b et c « The KClO3 (G06) Structure », sur http://cst-www.nrl.navy.mil/ (consulté le 17 décembre 2009)
  4. a et b Entrée du numéro CAS « 3811-04-9 » dans la base de données de produits chimiques GESTIS de la IFA (organisme allemand responsable de la sécurité et de la santé au travail) (allemand, anglais), accès le 27 novembre 2008 (JavaScript nécessaire)
  5. Numéro index 017-004-00-3 dans le tableau 3.1 de l'annexe VI du règlement CE N° 1272/2008 (16 décembre 2008)
  6. « Chlorate de potassium » dans la base de données de produits chimiques Reptox de la CSST (organisme québécois responsable de la sécurité et de la santé au travail), consulté le 25 avril 2009