Chlochilaïc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Bataille entre Francs et Danois en 515, Jean Fouquet, Grandes Chroniques de France, Paris, Bnf.

Chlochilaïc (en vieux français), Hygelac (en vieil anglais) ou Hugleikr (en vieux norrois) est un roi des Geats mentionné par plusieurs sources distinctes. Il est tué en conduisant un raid contre le royaume des Francs, probablement entre 512 et 520.

Dans le troisième livre de son Histoire des Francs, Grégoire de Tours mentionne un raid conduit par le roi des « Danois » Chlochilaïc. Les envahisseurs sont vaincus par Thibert, le fils du roi Thierry Ier, qui intercepte et détruit leur flotte. Chlochilaïc lui-même est tué pendant l'affrontement. Le Liber Historiæ Francorum, chronique plus tardive qui emprunte beaucoup à Grégoire de Tours, l'appelle « rege Gotorum », « roi des Goths ».

Le poème anglo-saxon Beowulf mentionne de son côté un roi Hygelac qui n'est autre que l'oncle maternel du héros Beowulf. Ce dernier l'accompagne lors du fatal raid en Frise, et parvient à s'enfuir à la nage. Le fils d'Hygelac, Heardred, lui succède, mais pour peu de temps : il meurt à son tour et Beowulf devient roi des Geats[1]. Le poème mentionne comme adversaires d'Hygelac un peuple nommé Hetware, apparemment situé sur le cours inférieur du Rhin.

Un roi Hugleik apparaît dans la Saga des Ynglingar, mais il semble s'agir d'un autre individu.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Charles William Kennedy, Beowulf : the oldest English epic, Oxford University Press US, (ISBN 0195024354, lire en ligne), xxxix-xl