Chinmi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la cuisine <adjF> image illustrant japonais
Cet article est une ébauche concernant la cuisine japonaise.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chinmi
Image illustrative de l'article Chinmi
Karasumi.

Lieu d’origine Japon
Place dans le service Type de plat

Chinmi (珍味?) est un terme japonais, qui peut littéralement être traduit par « goût rare », mais il serait plus exact de le traduire par « friandise ». Beaucoup de cuisines locales au Japon ont vu leur popularité décliner, ou rester endémique à leur lieu d'origine. Parmi celles-ci, beaucoup sont basées sur les produits de la mer.

Les chinmi sont donc des spécialités locales, considérées comme rares et raffinées, que l'on consomme un peu comme une friandise. Les 3 chinmi les plus connus sont la rogue d'oursin en salaison (uni), les rogues de mulet (karasumi) et les viscères macérés du concombre de mer (konowata).

Liste[modifier | modifier le code]

Autour d'Hokkaidō[modifier | modifier le code]

Tohoku[modifier | modifier le code]

Kanto[modifier | modifier le code]

Chūbu[modifier | modifier le code]

Kinki[modifier | modifier le code]

Chūgoku[modifier | modifier le code]

Shikoku[modifier | modifier le code]

Kyūshū[modifier | modifier le code]

Okinawa[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles sur les chinmi

Notes et références[modifier | modifier le code]