China Three Gorges Corporation

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

China Three Gorges Corporation
Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Entreprise d'ÉtatVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social YichangVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales China Yangtze Power
Site web www.ctg.com.cnVoir et modifier les données sur Wikidata

China Three Gorges Corporation (CTG) est une entreprise chinoise spécialisée dans la construction et l'exploitation de centrales hydroélectriques, ainsi que dans les sources d'énergies renouvelables. Comme son nom l'indique, la China Three Gorges Corporation a construit le barrage des Trois-Gorges. Elle possède en tant que filiale notamment la China Yangtze Power.

Histoire[modifier | modifier le code]

En , China Three Gorges Corporation annonce prendre une participation de 21 % dans Energias de Portugal pour 2,7 milliards d'euros[1]. En parallèle, China Three Gorges Corporation annonce acquérir une participation de 29 % dans China Power New Energy Development pour 270 millions de dollars[2].

En , CTG et Energias de Portugal créent une coentreprise appelée Hydroglobal[3].

En 2016, la China Three Gorges Corporation a acquis les droits d'exploitation des centrales de Jupia (1 551 MW) et d'Ilha Solteira (3 444 MW) pour 3,7 milliards de dollars, devenant le second plus grand producteur privé d'électricité au Brésil[4].

En , Duke Energy annonce la vente de ses activités à l'international, principalement situées en Amérique latine. Cela consiste à vendre pour 1,2 milliard de dollars une capacité de production 2 300 MW située au Pérou, Chili, Équateur, Guatemala, Salvador et en Argentine au fonds d'investissement I Squared Capital, ainsi que vendre pour 1,2 milliard de dollars une capacité de production de 2 090 MW à China Three Gorges Corporation[5].

En , China Three Gorges Corporation avec notamment Hubei Energy Group annonce acquérir la centrale hydroélectrique de Chaglla au Pérou à Odebrecht, englué dans des affaires de pots-de-vin, pour 1,39 milliard de dollars[6].

En , China Three Gorges Corporation annonce lancée une offre d'acquisition sur les participations qu'il ne détient pas dans Energias de Portugal pour 9,07 milliards d'euros[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Sergio Goncalves et Daniel Alvarenga, « Chinese firm aims to make EDP a clean energy leader », sur Reuters,
  2. Tsvetomira Tsanova, « Three Gorges to acquire 29% in China Power New Energy for USD 270m », sur Renewables Now,
  3. Geert De Clercq, « Portugal's EDP springboard for China Three Gorges investment abroad », sur Reuters,
  4. (en)2016 Key Trends in Hydropower, International Hydropower Association.
  5. Duke Energy exits international businesses; deals valued around $2.4 billion, Reuters, 10 octobre 2016
  6. Marco Aquino, « Chinese group to buy Odebrecht Peru asset for $1.39 billion: source », sur Reuters,
  7. Andrei Khalip et Sergio Goncalves, « China Three Gorges launches $10.8 billion bid for Portuguese power firm EDP », sur Reuters,