China Railway Construction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

China Railway Construction
illustration de China Railway Construction

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action Bourse de Shanghai (601186)[1] et bourse de Hong Kong (1186)[2]Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social PékinVoir et modifier les données sur Wikidata
Drapeau Chine
Actionnaires China Railway Construction Corporation (d) (0,56 ) et China Securities Finance Corp., Ltd. (en) (0,05 )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité ConstructionVoir et modifier les données sur Wikidata
Société mère China Railway Construction Corporation (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Filiales China Civil Engineering Construction (en), China Railway First Survey & Design Institute Group Co. Ltd. (d), China Railway Siyuan Survey and Design Group Co. (en) et CRCC High-tech Equipment (en)
Effectif 261 333 ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web www.crcc.cnVoir et modifier les données sur Wikidata
Chiffre d'affaires 680 981 127 000 Renminbi ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata
Résultat net 16 057 235 000 Renminbi ()[3]Voir et modifier les données sur Wikidata

China Railway Construction Corporation Limited (CRCC, en mandarin simplifié : 中國鐵建) est une entreprise de construction publique chinoise. Elle a notamment construit la première ligne du métro de La Mecque.

A Montréal, le Réseau de transport métropolitain (RTM) a acheté à CRRC 24 trains à deux étages pour des liaisons régionales car CRCC était meilleur marché que Bombardier: les trains de Bombardier coutaient 103 millions de dollars canadiens soit 70,8 millions d’euros alors que les trains de CRCC ne coutaient que 69 millions soit 47,4 millions d’euros[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]