China-EU School of Law

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est orphelin. Moins de trois articles lui sont liés (juin 2012).

Aidez à ajouter des liens en plaçant le code [[China-EU School of Law]] dans les articles relatifs au sujet.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
L'introduction de cet article est soit absente, soit non conforme aux conventions de Wikipédia (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Ces motifs sont peut-être précisés sur la page de discussion. — Découvrez comment faire pour en améliorer la rédaction.

La China-EU School of Law (CESL : École sino-européenne de droit) de la China University of Political Science and Law (CUPL : Université chinoise des sciences politiques et du droit) de Pékin est un projet mené par le gouvernement chinois et l’Union européenne et résulte d’un consortium d’universités et d’établissements de formation européens (13) et chinois (4). Parmi les établissements français qui prennent part au projet se trouvent Sciences Po et l'université de Strasbourg. Le but de la China-EU School of Law (CESL) est de soutenir le gouvernement chinois dans la création d’une société fondée sur l'état de droit[1].

Pour les étudiants étrangers, l’école supérieure de droit propose un master entièrement en anglais, Master of European and International Law (MEIL : Master de droit européen et international) ainsi qu’un semestre d’étude du droit chinois à l’étranger (CLTE). L'école possède également un programme de perfectionnement pour les juges, les procureurs et les avocats chinois ainsi qu’un programme de recherche[2].

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.jura.uni-hamburg.de/cesl/
  2. http://www.cesl.edu.cn