Chin Shunshin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Chin Shunshin ou Chen Shunchen (陳 舜臣?, 18 février 1924) né à Kobe au Japon et décédé le 21 janvier 2015[1] est un romancier, traducteur et critique culturel (de) nippo-taïwanais, surtout connu pour ses fictions historiques et ses romans policiers, dont Première guerre de l'opium, Histoire de la Chine, Ryukyu Wind[2].

Principaux titres[modifier | modifier le code]

  • Roots of Dried Grass (枯草の根)
  • House Three Colors - Showa Treasure Mysteries (三色の家), Fusosha
  • The Sapphire Lion Incense Burner (青玉獅子香炉)
  • Chinese History (中国の歴史)
  • Ryuku Wind (琉球の風)
  • Genghis Khan's Family (チンギス・ハーンの一族)
  • The Taiping Rebellion (太平天国)

Prix[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]