Chichery

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chichery
Chichery
La mairie.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Yonne
Arrondissement Auxerre
Canton Migennes
Intercommunalité Communauté de communes de l'agglomération Migennoise
Maire
Mandat
Alain Liebaert
2014-2020
Code postal 89400
Code commune 89105
Démographie
Population
municipale
477 hab. (2016 en augmentation de 3,47 % par rapport à 2011)
Densité 70 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 54′ 12″ nord, 3° 30′ 39″ est
Altitude Min. 83 m
Max. 195 m
Superficie 6,78 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

Voir sur la carte administrative de Bourgogne
City locator 14.svg
Chichery

Géolocalisation sur la carte : Yonne

Voir sur la carte topographique de l'Yonne
City locator 14.svg
Chichery

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chichery

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chichery

Chichery est une commune française située dans le département de l'Yonne, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Hydrographie[modifier | modifier le code]

L'Yonne traverse la commune.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Valravillon
(Villemer)
Bassou Beaumont Rose des vents
N Chemilly-sur-Yonne
O    Chichery    E
S
Branches Appoigny Gurgy

Histoire[modifier | modifier le code]

Le site semble occupé dès la période des champs d'Urnes[1].

Les plus anciennes traces écrites remontent à l'évêque d’Auxerre Wibaud, qui donna vers 880 la moitié des terres de Chicheriacum (Chichery) aux chanoines de la cathédrale d'Auxerre.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
         
2008 2014 François Brette[2]    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[4].

En 2016, la commune comptait 477 habitants[Note 1], en augmentation de 3,47 % par rapport à 2011 (Yonne : -0,56 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
511546547589639642660681643
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
599587578539532514486445435
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
428386401348357353344384338
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2016
314362398386430461480461477
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Laurent, avec des vitraux remarquables.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

Trajets[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. (Bataille 1992, p. 22)
  2. Conseil général de l’Yonne, Ma Commune, consulté le 16 décembre 2013.
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Annexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Bataille, Pascal Dibie, Jean-Pierre Fontaine, Jean-Charles Guillaume, Jean-Paul Moreau, Ferdinand Pavy, Line Skorka, Gérard Taverdet et Marcel Vigreux (préf. Henri de Raincourt), Yonne., Paris, Editions Bonneton, (ISBN 2-86253-124-3)
  • Pascal Dibie, Le village métamorphosé. Révolution dans la France profonde, Paris, Plon, coll. « Terre humaine »,
  • René Chiot, Une Terre du Chapitre d'Auxerre, Chichery, notes d'Histoire, publié en 1940, qui indique notamment les origines du village, dont ses anciennes dénominations : "le plus ancien document que nous possédons sur Chichery, et qui date de 880 environ, l'écrit Chichiriacum."

Liens externes[modifier | modifier le code]