Musée d'histoire de Chicago

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Chicago History Museum)
Aller à : navigation, rechercher
Musée d'histoire de Chicago
Pioneer 20071025.jpg

La première locomotive de Chicago est exposée au musée

Informations générales
Visiteurs par an
277 704 ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
Localisation
Pays
Région
Commune
Adresse
1601 N. Clark Street
Coordonnées
Localisation sur la carte de Chicago
voir sur la carte de Chicago
Red pog.svg
Localisation sur la carte des États-Unis
voir sur la carte des États-Unis
Red pog.svg
Le Chicago History Museum

Le musée d'histoire de Chicago (en anglais : Chicago History Museum ; anciennement la Chicago Historical Society), est un musée fondé en 1856 à Chicago dans le quartier de Lincoln Park au coin de Clark Street et de North Avenue près du zoo de Lincoln Park ; ce musée rassemble des costumes, des peintures, des sculptures et des photographies sur l'histoire de la ville et du pays. En plus de ses expositions, le musée abrite une bibliothèque, ouverte au public.

De nombreuses collections assemblées à la création du musée furent détruites lors du grand incendie de Chicago en 1871, mais comme la ville, le musée renaquit de ses cendres. Parmi les documents qui furent brulés on peut citer l'original de la Proclamation d'émancipation signée de la main d'Abraham Lincoln[1].

Après l'incendie, la Society recommença sa collecte d'objets, qu'elle entreposa dans le Scammon Building jusqu'à ce que le bâtiment et son contenu soit détruit par un incendie en 1874. La Chicago Historical Society fit alors construire un bâtiment conçu pour résister au feu, sur le site que son musée occupait avant 1871. Le nouveau bâtiment fut ouvert au public en 1896. L'actuel musée fut quant à lui construit en 1932, douze ans plus tard, la Society fit l'acquisition de la très grande collection de Charles F. Gunther.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Chicago Historical Society to Opens Its Home, Chicago Daily Tribune 1er novembre 1896. p.41.

Liens externes[modifier | modifier le code]