Chiara Varotari

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une peintre image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant une peintre italienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chiara Varotari
Chiara Varotari, Portrait of a Lady (Pantasilea Dotto Capodilista), ca. 1630. Oil on canvas. 200 x 117.3 cm Museo d'Arte Medievale e Moderna, Padua.jpg

Portrait de femme

Naissance
Décès
Activité
Père
Frère

Chiara Varotari (1584 - après 1660), née à Padoue en (Vénétie), est une femme peintre italienne de l'époque baroque, qui a été active au XVIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Fille de Dario Varotari, peintre et architecte, et sœur d'Alessandro lui aussi peintre, elle se forma à Padoue auprès de son père et suivit son fère lors de ses déplacemnts.

Chiara, surtout connue pour ses portraits de femmes, a peint l'aristocratie de Padoue et de Venise de la première moitié du XVIIe siècle et est à l'origine d'une école d'art à Venise (1625)[1].

Un de ses autoportraits, ainsi que diverses œuvres lui étant attribuées, sont visibles aux musée civique de Padoue.

Œuvres[modifier | modifier le code]

  • Portrait de jeune femme de la maison Buzzacarini (1621).
  • Autoportrait, Musée civique, Padoue.
  • Portrait de femme (Pantasilea Dotto Capodilista ?).

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1] Travestissement féminin et liberté(s) De Guyonne Leduc, Christine Bard

Sources[modifier | modifier le code]