Chiara Mastalli

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chiara Mastalli
Nom de naissance Chiara Mastalli
Naissance (30 ans)
Rome (Italie)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Films notables Rome

Chiara Mastalli (née le à Rome) est une actrice italienne. À l'international, elle est surtout connue pour son rôle d'Eirene dans la série télévisée Rome.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Rome en 1984, Chiara Mastalli débute sa carrière à l'âge de six ans, par le tournage d'un spot publicitaire[1] pour la Ford Fiesta[2]. En 2001, elle tourne dans le court-métrage Ten Minutes Older - The Cello, et en 2003 apparaît sur grand écran avec un petit rôle dans le film Souviens-toi de moi (Ricordati di me) de Gabriele Muccino puis dans Uomini & donne, amori & bugie de Eleonora Giorgi. Après avoir joué, en 2004, le rôle de Marie-Madeleine dans le film Tre metri sopra il cielo de Luca Lucini, elle gagne en popularité avec le rôle de Simona dans le film Notte prima degli esami, de Fausto Brizzi, qui la dirigera également en 2007 dans Notte prima degli esami - Oggi.

Elle participe également à un certain nombre de séries télévisées, parmi lesquelles Sei forte, maestro, Carabinieri, Padri e figli, Un posto tranquillo 2, Distretto di Polizia, Il maresciallo Rocca. Elle interprète de rôle de l'esclave Eirene dans la série internationale Rome. En 2007, elle apparaît sur Canale 5, dans la série télévisée Codice Rosso.

Elle retourne au grand écran avec Amore, bugie e calcetto[3], sous la direction de Luca Lucini.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (it) « Chiara Mastalli: "La mia Monica Morucci è una tosta" »,‎ (consulté le 8 décembre 2011)
  2. (it) « Chiara Mastalli - Una predestinata: sul set a soli sei anni », Corriere della Sera (consulté en 8 dicembre 2011)
  3. (it) « Intervista a Chiara Mastalli sul set di Amore, Bugie e Calcetto » (consulté le 8 décembre 2011)

Lien externe[modifier | modifier le code]