Chi Lupi

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chi du Loup

Chi Lupi
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 15h 50m 57,5376s[1]
Déclinaison −33° 37′ 37,796″[1]
Constellation Loup
Magnitude apparente 3,957[1]

Localisation dans la constellation : Loup

(Voir situation dans la constellation : Loup)
Lupus IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral B9.5V / A2Vm[2]
Indice U-B −0,13[3]
Indice B-V −0,04[3]
Indice R-I −0,07[3]
Astrométrie
Vitesse radiale −16,30[1] km/s
Mouvement propre μα = −5,10[1] mas/a
μδ = −24,85[1] mas/a
Parallaxe 16,71 ± 0,27 mas[1]
Distance 195 ± 3 al
(59,8 ± 1 pc)
Magnitude absolue 0,6[4]
Caractéristiques physiques
Rayon 3,70 R[5]
Gravité de surface (log g) 4,08[4]
Luminosité 63 L[4]
Température 10 200 K[4]
Rotation 0 km/s[3]

Autres désignations

χ Lupi, 5 Lupi (Flamsteed), CD−33 10754, CPD−33 3933, FK5 586, GC 21281, HD 141556, HIP 77634, HR 5883, PPM 294334, SAO 207040[1]

Chi Lupi (χ Lupi, χ Lup) est une étoile binaire spectroscopique de la constellation du Loup[1]. Elle a une magnitude apparente visuelle d'environ 3,957[1]. L'étoile primaire est une étoile à mercure et manganèse de type spectral B9.5V ; la secondaire est une étoile à raies métalliques de type A2Vm[2].

À la différence de beaucoup d'étoiles de la constellation du Loup, comme Alpha Lupi ou Beta Lupi, ce système n'est pas membre du sous-groupe Haut-Scorpion de l'association OB Scorpion-Centaure, l'association la plus proche du Soleil de ce type d'association d'étoiles massive à mouvement propre semblable[4]. Le sous-groupe Haut-Scorpion contient des milliers d'étoiles âgées en moyenne de 11 millions d'années et situées à une distance moyenne de 145 parsecs (environ 470 années-lumière)[6].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j (en) * chi Lup -- Star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  2. a et b On the Ga II and Ga III Resonance Lines and the Implication for Chemical Stratification in HgMn Stars, K. E. Nielsen et al., Astronomical Journal 130, #5 (November 2005), pp. 2312–2317, Bibcode : 2005AJ....130.2312N, DOI:10.1086/491703.
  3. a b c et d HR 5883, database entry, The Bright Star Catalogue, 5th Revised Ed. (Preliminary Version), D. Hoffleit and W. H. Warren, Jr., CDS ID V/50. Accessed on line August 14, 2008.
  4. a b c d et e E. J. de Geus, P. T. de Zeeuw et J. Lub, « Physical parameters of stars in the Scorpio-Centaurus OB association », Astronomy and Astrophysics, vol. 216, nos 1-2,‎ , p. 44–61 (Bibcode 1989A&A...216...44D)
  5. HD 141556, database entry, Catalog of Apparent Diameters and Absolute Radii of Stars (CADARS), 3rd edition, L. E. Pasinetti-Fracassini, L. Pastori, S. Covino, and A. Pozzi, CDS ID II/224. Accessed on line August 14, 2008.
  6. Mark J. Pecaut, Eric E. Mamajek, & Eric J. Bubar, « A Revised Age for Upper Scorpius and the Star Formation History among the F-type Members of the Scorpius-Centaurus OB Association », Astrophysical Journal, vol. 746, no 2,‎ , p. 154 (DOI 10.1088/0004-637X/746/2/154, Bibcode 2012ApJ...746..154P, arXiv 1112.1695, lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]