Chevy Stevens

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Stevens.
Chevy Stevens
Nom de naissance Rene Unischewski
Naissance (45-46 ans)
Colombie-Britannique, Drapeau du Canada Canada
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Anglais canadien
Genres

Chevy Stevens, nom de plume de Rene Unischewski[1], née en dans la province de la Colombie-Britannique, est une femme de lettres canadienne, auteure de roman policier.

Biographie[modifier | modifier le code]

Elle passe son enfance sur un ranch situé sur l'île de Vancouver. Adulte, elle travaille dans le milieu de la vente, puis comme agent immobilier, avant de se lancer dans l'écriture de thrillers qui s'inscrivent sur la New York Times Best Seller list.

Elle vit à Nanaimo, sur l’île de Vancouver.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • Still Missing, 2010[2],[1]
    Publié en français sous le titre Séquestrée, traduit par Sébastian Danchin, Paris, Éditions de l’Archipel, 2011, 334 p. (ISBN 978-2-8098-0549-9) ; réédition sous le titre La Cabane de l’enfer, Éditions France Loisirs, 2011
  • Never Knowing, 2011[3]
    Publié en français sous le titre Il coule aussi dans tes veines, traduit par Sébastian Danchin, Paris, Éditions de l’Archipel, 2013, 414 p. (ISBN 978-2-8098-0993-0)[4]
  • Always Watching, 2013
    Publié en français sous le titre Des yeux dans la nuit, traduit par Sébastian Danchin, Paris, Éditions de l’Archipel, 2014, 414 p. (ISBN 978-2-8098-1390-6)
  • That Night, 2014
Publié en français sous le titre Cette nuit-là, traduit par Sébastian Danchin, Paris, Éditions de l’Archipel, 2015, 400 p. (ISBN 978-2-8098-1626-6) ; réédition sous le titre Après la nuit, Éditions de l’Archipel, 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Mark Medley, « Her Big Move: How Nanaimo real estate agent Rene Unischewski remade herself as Chevy Stevens », sur National Post, (consulté le 24 février 2015)
  2. Janet Maslin, « Books of The Times - Chilling Abduction in Chevy Stevens’s ‘Still Missing’ - NYTimes.com », sur New York Times, (consulté le 24 février 2015)
  3. « Fiction Book Review: Never Knowing by Chevy Stevens », sur PublishersWeekly.com (consulté le 24 février 2015)
  4. « "Il coule aussi dans tes veines" de Chevy Steven », sur 20minutes.fr, (consulté le 24 février 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]