Chevilly Trois communes (métro de Paris)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Chevilly Trois communes
Localisation
Pays France
Ville Chevilly-Larue
Villejuif
L'Haÿ-les-Roses
Coordonnées
géographiques
48° 46′ 31″ nord, 2° 21′ 15″ est

Géolocalisation sur la carte : Paris et la petite couronne

(Voir situation sur carte : Paris et la petite couronne)
Chevilly Trois communes
Caractéristiques
Historique
Mise en service Prévue pour 2024
Gestion et exploitation
Propriétaire SGP
Code de la station non
Ligne(s) (M)(14)

Chevilly Trois communes est une future station de correspondance du métro de Paris.

La gare est implantée sur le territoire de la commune de L’Haÿ-les-Roses au croisement de la rue de Bicêtre, de la rue de Lallier et de la rue Paul Hochart.

Construction[modifier | modifier le code]

La gare s’accompagne d’un parvis qui s’ouvre sur la rue de Bicêtre. L’insertion de la gare dans une zone d’habitat dense en cours de requalification permet la création d’une nouvelle centralité, et accompagne le programme de renouvellement urbain (PRU) proposé sur les quartiers des Sorbiers, de la Saussaie à Chevilly-Larue, de Lallier-Bicêtre et du Jardin Parisien à L’Haÿ-les-Roses, et de Sainte-Colombe à Villejuif. La gare se situe également à proximité de plusieurs zones d’activité et d’emploi sur le territoire des trois communes concernées, ainsi que de la partie sud de l’opération « Campus Grand Parc ».

En mars 2018, sa construction a été confiée à Razel-Bec (mandataire), la filiale du Groupe Fayat, en groupement avec Eiffage Génie Civil, Sefi-Intrafor, Eiffage Fondations et I.CO.P[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]