Chevaux ailés de Tarquinia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Etruscan Horses Tarquinia.jpg

L'ensemble dit des chevaux ailés de Tarquinia, conservé aujourd'hui au Musée archéologique national de Tarquinia, provient de l'Ara della Regina (« Autel de la Reine »), du fronton d'un temple de l'ancienne acropole étrusque de Tarquinia sur la colline de Civita (IVe ou IIIe siècle av. J.-C.[1]).

D'influence hellénistique, il a été réalisé en terracotta en haut-relief et était probablement peint mais sa restauration n'en laisse pas de trace aujourd'hui.

L'œuvre a été rendue célèbre par le roman Les Petits Chevaux de Tarquinia de Marguerite Duras (1953).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]