Cheryl Reeve

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cheryl Reeve Portail du basket-ball
Cheryl Reeve cropped.jpg
Cheryl Reeve au WNBA All-Star Game 2013 le 27 juillet 2013
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (49 ans)
Situation en club
Carrière universitaire ou amateur
Explorers de La Salle
Carrière professionnelle *
Carrière d’entraîneur
2001-2002
2003
2004-2005
2006-2009
2010-
Sting de Charlotte (ass.)
Rockers de Cleveland (ass.)
Sting de Charlotte (ass.)
Shock de Détroit (ass.)
Lynx du Minnesota

* Points marqués dans chaque club dans le cadre des compétitions nationales et continentales.

Cheryl Reeve, née le est une entraineure américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Brillante étudiante et sportive aux Explorers de La Salle, elle obtient un diplôme en informatique, elle le complète par un cursus en management pendant les deux saisons suivant son année senior tout en étant assistant coach. En tant que joueuse, elle conduit les siennes à un bilan de 52 victoires pour 5 défaites en 1987-1988 et ses 420 passes décisives sont le quatrième record de l'université. Elle passe cinq nouvelles saisons comme assistante des Colonials de George Washington, qui remportent trois titres de champion de l'Atlantic 10 Conference et accèdent quatre fois au tournoi final NCAA. De 1995 à 2000, elle dirige les Sycamores d'Indiana State comme head coach qu'elle emmène au tournoi final 1998-1999 pour la première fois depuis 20 ans[1].

Elle débute en WNBA comme assistant coach du Sting de Charlotte en 2001 aux côtés d'Anne Donovan pour une saison avec un bilan de 18-14, plus satisfaisant que le 8-24 de 2000, et une qualification pour les Finales WNBA. Elle passe une seconde saison à Charlotte avant de rejoindre le banc de Dan Hughes aux Rockers de Cleveland pour la saison WNBA 2003 qui est la dernière de cette franchise. Reeve tourne donc au Sting pour les saisons 2004 et 2005 avant de rejoindre le Shock de Détroit en 2006 pour quatre saisons avec Bill Laimbeer. En neuf années comme assistante, son pourcentage de victoires est de 54,3 % (163 victoires - 137 revers), avec 7 qualifications en play-offs, quatre Finales et deux titres de champion WNBA[1].

En 2010, elle est promue entraîneur titulaire du Lynx du Minnesota à la place de Jennifer Gillom et remporte dès 2011, augmentant de 14 le nombre de victoires du Lynx d'une année sur l’autre (seconde plus forte progression historique), le premier titre de champion WNBA de la franchise avec le renfort du premier choix de la draft Maya Moore. Reeve est élue entraîneure de l'année. Après un échec en Finales l'année suivante face au Fever de l'Indiana, elle remporte un seconde titre en 2013 (26 victoires - 8 défaites) dans une période de plus fortes dominations de l’histoire de la ligue par une équipe avec 93 victoires pour seulement 43 défaites en quatre ans[1].

Lors de la saison WNBA 2014, le Lynx est défait en finales de conférence par le futur champion, le Mercury de Phoenix

En 2015, le Lynx connait un bon départ avant de marquer le pas après le All-Star Game en raison de la blessure de Seimone Augustus et des nombreux transferts en cours d'année, dont l'arrivée de Sylvia Fowles[2].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Lynx Coaches », WNBA (consulté le 30 août 2015)
  2. (en) Mechelle Voepel, « Cheryl Reeve confident in Lynx, system », ESPN,‎ (consulté le 30 août 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]