Chenowth Advanced Light Strike Vehicle

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Advanced Light Strike Vehicle
(ALSV)
Image illustrative de l’article Chenowth Advanced Light Strike Vehicle
Un ALSV, la génération actuelle du LSV
Caractéristiques de service
Utilisateurs Drapeau des États-Unis États-Unis
Drapeau de la Jordanie Jordanie
Drapeau des Émirats arabes unis Émirats arabes unis
Conflits Drapeau de l'Irak « Tempête du désert »
Drapeau de l'Afghanistan 2nde Guerre d'Afghanistan
Drapeau de l'Irak 3e Guerre du Golfe
Production
Concepteur Drapeau des États-Unis Chenowth Racing Products
Année de conception 1996
Constructeur Drapeau des États-Unis Chenowth Racing Products
Caractéristiques générales
Équipage de 2 à 4 soldats
(1 conducteur + 1 ou 3 passagers)
Longueur 4,1 m (161 in)
Largeur 2,1 m (83 in)
Hauteur m (79 in)
garde au sol : 0,41 m (16 in)
Masse au combat 1 600 kg (environ 3 500 lbs)
Blindage (épaisseur/inclinaison)
Blindage aucun
(possibilité d'ajouter des modules de blindage supplémentaires)
Armement
Armement principal mitrailleuse M2 en calibre .50
ou
Lance-grenades de 40 mm Mk.19
Armement secondaire • mitrailleuses légères
• armes antichar portatives
Mobilité
Moteur moteur Diesel Porsche
Puissance 160 ch (117,6 kw)
Transmission intégrale (4x4)
Suspension ressorts hélicoïdaux et amortisseurs hydrauliques
Vitesse sur route
Puissance massique 100 ch/tonne
Autonomie

Le Chenowth Advanced Light Strike Vehicle (ALSV) est un véhicule tout-terrain militaire léger développé aux États-Unis.

Il est le successeur des Light Strike Vehicle et Desert Patrol Vehicle, eux-mêmes produit par la firme Chenowth Advanced Products, et dispose de performances et d'un armement améliorés[1]. Il est relativement petit et peut être emporté dans des avions de transport. Bien qu'il soit principalement utilisé par les Navy SEAL, d'autres pays en ont fait l'acquisition pour leur armée.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Les dirigeants de la Chenowth Racing Products révèlent en octobre 1996 qu'ils ont développé un « véhicule de reconnaissance, d'assaut léger et de surveillance de troisième génération », qu'ils nomment Advanced Light Strike Vehicle (« véhicule d'attaque léger avancé »).

Basé sur son prédécesseur (le Light Strike Vehicle), l'ALSV peut transporter de deux à quatre personnes. Véhicule tout-terrain à quatre roues motrices, il est propulsé par un moteur Diesel de 160 ch produit par Porsche et est équipé d'une direction assistée. Une version à moteur essence a aussi été produite[2],[3],[4].

L'équipage n'est protégé que par une structure supérieure tubulaire, même s'il est possible d'y ajouter quelques petites pièces de blindage[3]. L'ALSV pèse 1 600 kg (environ 3 500 lbs), et mesure 4,1 m (161 in) de long pour 2,1 m (83 in) de large. Sa hauteur totale est de 2 m (79 in) et sa garde au sol de 0,41 m (16 in). Il peut accélérer de 0 à 30 mph (48,2 km/h) en seulement 4 s et peut négocier des pentes de 75% et des inclinaisons de côté de 50%[2].

Un ALSV peut être transporté dans un hélicoptère de transport CH-47 Chinook ou CH-53 Sea Stallion. Trois rentrent dans un avion de transport C-130 Hercules ou deux dans un cas d'aéro-largage (para-dropping).

Armement[modifier | modifier le code]

Le principal poste d'armement, positionné sur l'arrière du véhicule peut pivoter sur 360 degrés et peut être équipé au-choix d'une mitrailleuse M2 en calibre .50 ou d'un lance-grenades Mk.19 automatique de 40 mm. Des mitrailleuses légères et des armes antichar portatives peuvent être transportées comme armement secondaire.

Les plateformes d'armement peuvent être télécommandées et inclure un système de stabilisation, permettant de faire feu en mouvement[2],[5].

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

L'ALSV a été utilisé par les SEAL en Irak et pendant la Seconde Guerre d'Afghanistan.

Les ALSV ont aussi été acquis par les jordaniens et les Émirats arabes unis. D'après la firme qui les fabrique, ils seraient aussi utilisés par quelques pays d'Amérique centrale et du Moyen-Orient, ainsi que dans certains pays membres de l'OTAN[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Chenowth Light Strike Vehicle (LSV) (United States), Special attack vehicles » [archive du ], Jane's Information Group.
  2. a b et c (en) Fred J. Pushies, Weapons of the Navy Seals, Zenith Imprint, (ISBN 978-0-7603-1790-7, lire en ligne), p. 99.
  3. a b et c (en) « Chenowth Advanced Light Strike Vehicle (ALSV) (United States), Special attack vehicles » [archive du ], Jane's Information Group.
  4. (en) « Hit the Ground Running, but On Wheels. », Armada International (consulté le 13 mars 2010).
  5. (en) « Fast Attack and Desert Patrol Vehicles », SpecialOperations.com (consulté le 13 mars 2010).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]