Chen Pinsan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Chen Pinsan (Chen Xin)
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
chinoise
Père
Chen Zhongsheng (1809-1871)

Chen Pinsan ou Chen Xin (chinois simplifié : 陳鑫, pinyin : Chén Xīn ; 1849-1929) est un maître de tai-chi-chuan de la 16e génération de la famille Chen. Il est l'auteur du premier ouvrage consacré au style Chen, le Livre illustré du Taiji quan style Chen (Chen Shi Taiji quan Tushuo), aujourd'hui considéré comme un ouvrage de référence[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Chen Pinsan est né dans le village de Chenjiagou et commence à apprendre le tai-chi-chuan avec son père, Chen Zhongsheng (1809-1871). Il étudie plus tard la littérature[2].

Il consacre douze ans de son existence à rédiger les quatre volumes du Chen Shi Taiji Quan Tushuo (陳氏太極拳圖說), qui rassemblent d'une manière exhaustive la théorie du tai-chi-chuan style Chen et insistent en particulier sur la notion d'énergie spirale (chansi jing)[3]. L'ouvrage est publié pour la première fois en 1933 à Kaifeng. Ce livre, considéré comme une bible des arts martiaux, décrit en particulier les différents mouvements pratiqués au sein de la petite forme (xiao jia). Il fournit également des informations sur la famille Chen[4], qui comprend de nombreux maîtres tels que Chen Wangting. Pour expliquer ses intentions, Chen Pinsan, qui était sans enfant, écrit dans son introduction : « Je suis effrayé par le temps qui passe et impatient d'attendre quelqu'un. Je suis également apeuré que mon art martial se divise en écoles et branches différentes et que la vraie connaissance soit désormais perdue. Pour cette raison, durant mes loisirs, j'ai tenté d'expliquer et clarifier les secrets de cet art en le décrivant dans le plus grand détail »[5].

Outre le Chen Shi Taiji quan Tushuo, Chen Pisan serait aussi l'auteur d'autres livres comme Chen Shi Jia Sheng (chronique de la famille) et San Liu Quan Pu (Manuel de boxe). Ce dernier ouvrage fut perdu pendant la guerre.

Arbre généalogique[modifier | modifier le code]

Chen Wangting[6]
1600–1680 9e génération Chen Style Chen
   |
  Chen Youben
1771–1853 14e génération Chen   
   |
  Chen ZhongSheng
1809–1871 
   |
  Chen Pinsan
1849–1929 16e génération

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chen Pinsan, The illustrated canon of Chen family Ce livre est désormais disponible en ligne
  • The evolution of the different lines within the Chen family, de Dietmar Stubenbaum, article publié dans la revue Taijiquan & Qigong Journal 4/2000)
  • Catherine Despeux, Taiji Quan : Art martial - Technique de longue vie, Éd. Guy Trédaniel, 1990, (ISBN 2-85707072-1)
  • Jian Ge, small frame of Chen style taijiquan, article paru dans, "Shaolin Yu Taiji", 9/2002.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Thomas Dufresne et Jacques Nguyen, Taiji Quan. Art martial ancien de la famille Chen, Éditions Budostore, , 219 p. (ISBN 2-908580-56-X), p. 27
  2. The evolution of the different lines within the Chen family, de Dietmar Stubenbaum, article publié dans la revue Taijiquan & Qigong Journal 4/2000).
  3. Wang Xian, Alain Caudine, "A la source du Taiji Quan, transmission de l'école Chen", Ed. Guy Trédaniel, 2005, (ISBN 2-84445-553-0)
  4. in Catherine Despeux, Taiji Quan : Art martial - Technique de longue vie, Éd. Guy Trédaniel, 1990, (ISBN 2-85707072-1)
  5. "small frame of Chen style taijiquan", par Jian Gen, http, www.chen-taijiquan.org/en/article-xiaojia.
  6. cf.Génération Tao, hors série n°1, décembre 2001

Liens externes[modifier | modifier le code]