Chemins de fer de la Société organisatrice des transports basse-autrichienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chemins de fer de la Société organisatrice des transports basse-autrichienne

(de)Niederösterreichische Verkehrsorganisationsgesellschaft Bahnen

Image illustrative de l’article Chemins de fer de la Société organisatrice des transports basse-autrichienne
Logo de la NÖVOG

Image illustrative de l’article Chemins de fer de la Société organisatrice des transports basse-autrichienne
Une rame du Mariazellerbahn

Situation Drapeau de Basse-Autriche Basse-Autriche (Drapeau de l'Autriche Autriche)

Drapeau du Land de Styrie Styrie (Drapeau de l'Autriche Autriche)

Type Train léger
Entrée en service 1993[1]
Longueur du réseau 329 km[2]
Lignes 6
Fréquentation 1 034 000 (2015)[2]
Écartement des rails 760, 1000 et 1435 mm
Propriétaire Drapeau de Basse-Autriche Basse-Autriche (Land)
Site internet http://www.noevog.at

Les chemins de fer de la Société organisatrice des transports basse-autrichienne (en allemand : Niederösterreichische Verkehrsorganisationsgesellschaft Bahnen) constituent un réseau de transport de passagers par chemin de fer local desservant le land de Basse-Autriche et une partie du land de Styrie en Autriche. Il est exploité par la société d'État NÖVOG, propriété à 100 % du land de Basse-Autriche.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Société NÖVOG est fondée en 1993. Elle est sous-contractante de l'ÖBB pour l'exploitation de lignes locales à compter de 1996, puis débute l'exploitation de chemins de fer locaux et touristiques l'année suivante.[1]

Lignes[modifier | modifier le code]

Le parcours du chemin de fer de Mariazell franchit de nombreux viaducs en pierre

Chemin de fer de Mariazell[modifier | modifier le code]

Cette ligne de chemin de fer à voie étroite à vocation locale et touristique relie Sankt Pölten, capitale de la Basse-Autriche, à Mariazell, lieu de pèlerinage de Styrie, sur une distance de 91 kilomètres.

Chemin de fer de Schneeberg[modifier | modifier le code]

Le Salamander sur le chemin de fer de Schneeberg

Cette ligne de chemin de fer touristique à voie étroite et à crémaillère relie Puchberg am Schneeberg au haut plateau du massif de Schneeberg sur une distance de 10 kilomètres. Les trains qui y circulent sont tantôt mus par la vapeur, tantôt par le diesel.

Chemin de fer du Waldviertel[modifier | modifier le code]

Des trains à la vapeur sur le chemin de fer du Waldviertel

Depuis 2001, le service régulier de passagers de cette ligne à voie étroite est remplacé par un train touristique à vapeur.

Chemin de fer du Wachau[modifier | modifier le code]

La ligne du Wachaubahn est opérée avec des automotrices

Cette ligne de chemin de fer à vocation régionale et touristique relie Krems et Emmersdorf dans la région viticole de la vallée du Danube.

Citybahn Waidhofen[modifier | modifier le code]

Le Citybahn Waidhofen relie les quartiers de la ville sise au creux de la vallée de l'Ybbs

Le Citybahn Waidhofen est un tram-train qui relie les quartiers de Waidhofen an der Ybbs en empruntant les voies étroites du chemin de fer à de la vallée de l'Ybbs sur une longueur de 5,5 kilomètres.

Reblaus Express[modifier | modifier le code]

Le Reblaus Express est un train touristique qui met en valeur le patrimoine ferroviaire du Waldviertel avec une liaison RetzDrosendorf-Zissersdorf dans le nord de l'État.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Niederösterreichische Verkehrsorganisationsgesellschaft, « Geschichte » (consulté le 11 janvier 2017)
  2. a et b Niederösterreichische Verkehrsorganisationsgesellschaft, « Zahlen & Fakten » (consulté le 11 janvier 2017)