Chemin de la vallée d'Aure

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le chemin de la vallée d'Aure désigne une voie pour franchir les Pyrénées par les Pyrénées centrales et particulièrement la vallée d'Aure.

Voie d'Aure ou chemin de la vallée d'Aure[modifier | modifier le code]

Les passages vers l'Aragon se faisaient par les multiples cols de cette vallée (col d'Ourdissétou, port du Plan de Rioumajou, port Vieux, port de Bielsa, port du Moudang, port de Caourère, port de Barroude) mais ce sera le col sans doute le plus direct au-dessus de l'ancien hospice de Rioumajou qui incarnera ce chemin : le col d'Ourdissétou.

Autrefois, une voie romaine, la ténareze, passait dans ce secteur. Actuellement, le cheminement jacquaire est identifié par le GR105 qui de Lortet (à l'entrée de la vallée d'Aure) et du chemin de piémont pyrénéen, traverse toute la vallée jusqu'au col d'Ourdissétou. pour redescendre via Viados vers Gistain ou via Parzan vers Bielsa.

Pour manifester le caractère jacquaire de cette voie, une stèle jacquaire a été placée au col d'Ourdissétou (2403 m) en 2004.

Itinéraire[modifier | modifier le code]

De Lortet à Gistain par la voie de la vallée d'Aure.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Chemin de la voie d'Aure CDRP 65
  • Le chemin de Saint Jacques du Piémont à la vallée d'Aure

Liens externes[modifier | modifier le code]