Chemin de Nietzsche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nietzsche (homonymie).

Le chemin de Nietzsche à Èze.

Le chemin de Nietzsche est un sentier qui relie le village d'Èze au sommet de sa colline à 400 mètres d'altitude environ jusqu'à Èze-sur-Mer sur la Méditerranée, dans les Alpes-Maritimes.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Sa longueur est de 2100 m et son dénivelé de 400 m. Le parcours est de difficulté moyenne, avec de nombreuses marches assez hautes au départ, près du village d'Èze qui le rendent impraticable en vélo tout terrain[1]. Il faut compter environ 45 min pour la descente et 1 h 30 pour la montée[2]. Une fois quitté Èze-Village et avant d'arriver à Èze-sur-mer, il serpente en pleine nature à travers les rochers.

Origine du nom[modifier | modifier le code]

Le sommet du Chemin de Nietzsche

Friedrich Nietzsche arrive sur la Côte d'Azur pour la première fois le 2 décembre 1883 où il séjournera jusqu'au 20 avril 1884[2] et s'installe à Nice. À cette époque, son moral est au plus bas : ses livres se vendent mal, il vient de se brouiller avec Richard Wagner et de se faire éconduire par Lou Andreas-Salomé[2]. Sur la Côte d'Azur, il retrouve l'émotion créatrice nécessaire pour écrire.

Comme de nombreux écrivains, il a besoin de marcher pour créer :

« L'agilité des muscles fut toujours la plus grande chez moi lorsque la puissance créatrice était la plus forte. Le corps est enthousiasmé … Je pouvais alors, sans avoir la notion de fatigue, être en route dans les montagnes pendant sept ou huit heures de suite. Je dormais bien, je riais beaucoup. J'étais dans un parfait état de vigueur et de patience. »

Il y conçoit la troisième partie de son œuvre Ainsi parlait Zarathoustra :

« L'hiver suivant, sous le ciel alcyonien de Nice qui, pour la première fois rayonna alors dans ma vie, j'ai trouvé le troisième Zarathoustra - et j'avais ainsi terminé. (...) Cette partie décisive qui porte le titre : « Des vieilles et des nouvelles Tables » fut composée pendant une montée des plus pénibles de la gare au merveilleux village maure Eza, bâti au milieu des rochers[3]. »

.

Nietzsche revient chaque année sur la Riviera jusqu'en 1888.

Galerie[modifier | modifier le code]

QR Chemin de Nietzsche

Références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :