Chelsea Gray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chelsea Gray
Image illustrative de l’article Chelsea Gray
Chelsea Gray en 2016.
Fiche d’identité
Nom complet Chelsea Nichelle Gray
Nationalité Drapeau des États-Unis États-Unis
Naissance (26 ans)
Hayward, Californie
Taille 1,80 m (5 11)
Situation en club
Club actuel Drapeau : États-Unis Sparks de Los Angeles
Numéro 12
Poste Arrière
Carrière universitaire ou amateur
2010-2014 Blue Devils de Duke
Draft WNBA
Année 2014
Position 11e
Franchise Sun du Connecticut
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2015
2016
2017
2018

2015-2016
2015-2016
Sun du Connecticut
Sparks de Los Angeles
Sparks
Sparks

Gérone
Abdullah Gül
06,9
05,9
14,8
en c
[1]

14,0
?

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.

Chelsea Gray, née le à Hayward en Californie, est une joueuse américaine de basket-ball.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses deux dernières années à l'université avec les Blue Devils de Duke sont gâchées par des blessures au genou. Choix de la fin du premier tour de la draft WNBA 2014 par le Sun du Connecticut. Elle reprend la compétition en Israël à Hapoel Rishon Le-Zion où elle obtient des statistiques éblouissantes de 20,5 points, 6,4 rebonds, 5,9 passes décisives et 2,8 par rencontre[2].

Elle fait des débuts remarqués en WNBA en 2015 au Sun avec 6,6 points et 2,7 passes décisives (et même 3,9 sur les 11 dernières rencontres à la date du 12 août) par rencontre. Elle est la seconde parmi les rookies aux passes décisives et à l'adresse à trois points et la cinquième aux points inscrits. Son ancienne coéquipière à Duke Jasmine Thomas loue son excellente vision du jeu[2].

Après avoir effectué sa première saison européenne en Espagne à Gérone où elle émargeait depuis à 18,4 points et 4,8 rebonds en championnat et 14,0 points et 5,2 passes décisives en Euroligue, elle rejoint fin novembre 2015 le club turc Abdullah Gül[3].

Le Sun envoie la transfère lors de la draft WNBA 2016 aux Sparks de Los Angeles[4]. Les Sparks remportent le titre de champion de la saison WNBA 2016[5].

En 2017, elle est élue dans le second meilleur cinq de la WNBA alors que les Sparks enregistrent 26 succès pour seulement 8 revers et se qualifient pour les Finales WNBA[6]. Pour 2017-2018, elle joue en Turquie avec Botas[7].

Les Sparks effectuent un bon début de saison WNBA 2018 (3 victoires de rang) auquel elle contribue activement avec le panier de la victoire au buzzer lors de la rencontre inaugurale face aux championnes en titre le Lynx du Minnesota, ce qui lui vaut d'être élue meilleure joueuse de la première semaine du championnat, récompense qu'elle obtient pour la première fois de sa carrière. Sur cette période, elles est la meilleure passeuse (7,3 passes) et interruptrice (2,0 balles volées) de la conférence Ouest et septième à la marque (18,5 points pare rencontre)[8].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Distinctions personnelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Chelsea Gray », WNBA (consulté le 3 juin 2018)
  2. a et b (en) Rob Knox, « Chelsea Gray Shining for Connecticut Sun After Conquering Doubt and Injury », womhoops.blogspot.fr, (consulté le 14 août 2015)
  3. Thibaut Lasser, « Chelsea GRAY officiellement à l’Université Abdullah Gül », postup.fr, (consulté le 27 novembre 2015)
  4. (en) Jack Maloney, « Grabbing Three of Top Six Picks, Sun Shine Bright On Draft Night », wnba.com, (consulté le 17 avril 2016)
  5. a et b (en) Jack Maloney, « Candace Parker, At Long Last, A WNBA Champion », wnba.com, (consulté le 23 octobre 2016)
  6. a et b (en) « 2017 MVP Sylvia Fowles Headlines 2017 All-WNBA First Team », wnba.com, (consulté le 30 septembre 2017)
  7. (en) « WNBA Players Playing Overseas », wnba.com (consulté le 29 avril 2018)
  8. (en) « Alyssa Thomas, Chelsea Gray Named WNBA Players Of The Week », wnba.com, (consulté le 3 juin 2018)
  9. (en) Tim Booth, « Moore leads West past East 130-121 in WNBA All-Star Game », wnba.com, (consulté le 24 juillet 2017)
  10. (en) « 2018 WNBA All-Stars Announced; Elena Delle Donne, Candace Parker To Serve As Player-Captains », wnba.com, (consulté le 18 juillet 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]