Chef du Commonwealth

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le Chef du Commonwealth est, comme son nom l'indique, la personne qui est officiellement à la tête du Commonwealth des nations. Le chef du Commonwealth n'exerce aucune autorité sur les États membres ; il symbolise, de manière cérémonielle, l'unité de l'organisation. Ce titre est à distinguer de celui de Secrétaire général du Commonwealth.

Le titre fut créé en 1949, et le premier chef du Commonwealth fut le roi George VI. L'actuel chef du Commonwealth est la reine Élisabeth II. Ce titre n'est toutefois pas héréditaire. Il est également distinct de la monarchie britannique, puisque le chef du Commonwealth est à la tête d'une organisation qui regroupe 54 États souverains, dont des royaumes du Commonwealth mais aussi des républiques et des États (Tonga, Swaziland, Malaisie...) dotés de leur propre monarchie.

Lors du décès de la reine Elisabeth, il reviendra aux chefs de gouvernement des 54 États membres de décider du nouveau chef du Commonwealth.

Source / Lien externe[modifier | modifier le code]