Chef de train

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le chemin de fer image illustrant un métier
Cet article est une ébauche concernant le chemin de fer et un métier.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Le chef de train est le cheminot doté de la responsabilité d’un convoi.

Amérique du Nord[modifier | modifier le code]

En Amérique du Nord, le rôle du chef de train (en anglais: conductor) est analogue à celui d’un capitaine de navire: il dirige les manœuvres de formation et de desserte en dictant au serre-freins et au mécanicien de locomotive les procédures de la manœuvre. Il est responsable de la bonne marche du convoi et de l’observation du règlement d’exploitation et des signaux.

À l’origine, le chef de train était posté dans le fourgon de queue, mais depuis son remplacement par un dispositif de télémétrie (transmettant la pression d’air de la conduite générale et l’accélération de la queue), il est posté en tête du train dans la cabine de locomotive.

Suisse[modifier | modifier le code]

Le chef de train est l'agent chargé des relations de l'entreprise ferroviaire avec les passagers. Son rôle est d'accompagner ceux-ci, de contrôler leurs billets, de les informer et surtout de veilleur à leur sécurité. C'est lui qui à la responsabilité de l'embarquement et du débarquement des voyageurs dans une gare et qui indique au mécanicien que le train est prêt à partir. Il doit de plus transmettre les informations que le mécanicien de locomotive lui transmet concernant la marche du train, à savoir les retards éventuels et les informations d'urgences.

Le chef de train est également chargé d'annoncer au mécanicien de locomotive la composition exacte du convoi de manière que celui-ci puisse vérifier que les informations dont il dispose soient correctes et garantissent la sécurité. Le chef de train n'a aucune responsabilité concernant la conduite du convoi, cela étant de la seule responsabilité du conducteur de train. De ce fait, il peut se voir interdire l'accès à la cabine de conduite lorsque le mécanicien souhaite résoudre un problème, par exemple une panne.

Notes et références[modifier | modifier le code]