Chef de clinique des universités-assistant des hôpitaux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chef de clinique.

Le chef de clinique des universités-assistant des hôpitaux (CCU-AH, souvent abrégé en CCA) est en France un personnel médical non titulaire exerçant une triple mission de soins, d'enseignement et de recherche au sein des centres hospitaliers universitaires.

Chef hospitalier[modifier | modifier le code]

Il accède à cet emploi dans les trois ans suivant la fin de son internat. Pour ce faire, le personnel doit exercer une activité clinique correspondant à sa spécialité médicale ou chirurgicale. Les dispositions statutaires en vigueur pour les CCA sont définies par le décret no 84-135 du [1].

La nomination en tant que chef de clinique-assistant intervient à la suite du recrutement conjoint par le directeur régional du CHU et le directeur de l'UFR concernée, sur proposition du chef de service concerné et après avis du conseil d'UFR et de la commission médicale d'établissement.

Ces fonctions sont exercées pour une durée de deux ans renouvelable deux fois une année.

La rémunération du chef de clinique comporte un traitement principal universitaire accompagné d'un émolument hospitalier.

Le titre d'ancien chef de clinique-assistant, traduisant l'exercice de ces fonctions pendant deux ans, permet l'installation en secteur 2 dans le cadre d'une activité libérale, avec choix des honoraires et conventionnement par la sécurité sociale.

Chef de médecine générale[modifier | modifier le code]

Compte tenu de la spécificité de la médecine générale qui n'est pas hospitalière et de la volonté des pouvoirs publics d'assurer une meilleure formation universitaire, il a été créé le corps de chef de clinique des universités de médecine générale (CCU-MG), répondant aux mêmes contraintes réglementaires que le corps des CCA si ce n'est que l'activité de soins se fait en ambulatoire.

Le CCU-MG accède à cet emploi dans les quatre ans suivant la fin de son internat. Les dispositions statutaires en vigueur pour les CCU-MG sont définies par le décret no 2008-744 du [2].

Cette activité reste réglementée et quantifiée dans le temps de service.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]