Commandant de l'Armée canadienne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant les Forces canadiennes
Cet article est une ébauche concernant les Forces canadiennes.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Commandant de l'Armée canadienne
Chef d'état-major de l'Armée
Image illustrative de l'article Commandant de l'Armée canadienne
Le général Paul Wynnyk (à gauche) alors qu'il était brigadier-général

Le commandant de l'Armée canadienne (Commander of the Canadian Army en anglais) est le directeur institutionnel de l'Armée canadienne des Forces armées canadiennes, c'est-à-dire l'armée de terre du Canada. Il porte également le titre de chef d'état-major de l'Armée (Chief of the Army Staff en anglais). Avant 2011, la position était nommée chef d'état-major de l'Armée de terre. Cette position existe depuis que le Commandement mobile fut renommé en Commandement de la Force terrestre dans les années 1990. Avant cela, la position était occupée par le commandant du Commandement mobile. Le commandant de l'Armée canadienne est un officier du grade de lieutenant-général, le second plus haut grade de la hiérarchie des Forces armées canadiennes. Le commandant de l'Armée canadienne est basé dans les quartiers généraux de la Défense nationale à Ottawa en Ontario.

Liste[modifier | modifier le code]

Arthur Currie, inspecteur-général et conseiller militaire de 1919 à 1920
Charles Foulkes, chef de l'état-major général de 1945 à 1951
Andrew Leslie, chef d'état-major de l'Armée de terre de 2006 à 2010
Officier général commandant la Milice canadienne
Chef de l'état-major général
Inspecteur-général et conseiller militaire
Chef de l'état-major général
Commandant du Commandement mobile
Chef d'état-major de l'Armée de terre
Commandant de l'Armée canadienne et chef d'état-major de l'Armée

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexe[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]