Chef Boyardee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la cuisine <adjF> image illustrant une personnalité image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant la cuisine et une personnalité italienne.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Chef Boyardee
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
Nationalité
Activités

Hector Boiardi dit Chef Boyardee, né le à Plaisance, en Émilie-Romagne et mort le à Parma dans l'Ohio, est un chef cuisinier, restaurateur et entrepreneur italien, célèbre aux États-Unis pour avoir donné son nom et son image à la marque de produits en conserve Chef Boyardee (en).

Biographie[modifier | modifier le code]

Ettore Boiardi à Plaisance en Italie, il émigre avec sa famille aux États-Unis, et ouvre en 1924 le restaurant Il Giardino d'Italia à Cleveland dans l'Ohio, où ses talents de cuisinier lui apportent la notoriété[1],[2]. Les clients lui demandant régulièrement de leur vendre sa sauce à spaghetti, il décide en 1928 de créer, avec ses frères Mario et Paul, sa propre usine pour fabriquer sa sauce et la vendre en pot[1],[2]. Ainsi naît la marque « Chef Boy-Ar-Dee » : l'orthographe du nom « Boiardi » est changée pour en faciliter la prononciation aux Américains[1],[3].

Dans les années 1950 et 1960, « Chef Boyardee » apparaît lui-même dans des publicités à la télévision pour faire la promotion de ses produits en conserve : son visage devient ainsi familier auprès des téléspectateurs américains[1],[4].

Il prend sa retraite en 1978 et meurt en 1985[1],[3].

Aujourd'hui encore, il est possible de trouver ses meilleures recettes puisqu'elles sont commercialisées en boîte dans les épiceries à des prix très modérés[non neutre]. Hector Boiardi légua donc un héritage culinaire fort important aux générations qui le suivirent.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) « The History of Chef Boyardee », sur chefboyardee.com (consulté le 24 juillet 2016)
  2. a et b (en) « The Man, The Can: Recipes Of The Real Chef Boyardee », sur National Public Radio,‎ (consulté le 24 juillet 2016)
  3. a et b (en) « Hector Boiardi Is Dead: Began Chef Boy-ar-dee », sur The New York Times,‎ (consulté le 24 juillet 2016)
  4. (en) Frederick N. Rasmussen, « Mario J. Boiardi », sur The Baltimore Sun,‎ (consulté le 24 juillet 2016)