Chef (film)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Chef.
♯Chef[1]
Description de cette image, également commentée ci-après
Le scénariste/réalisateur/acteur/producteur du film, Jon Favreau, à la première new-yorkaise du film, en avril 2014.

Titre original Chef
Réalisation Jon Favreau
Scénario Jon Favreau
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre comédie
Durée 114 minutes
Sortie 2014

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

#Chef[1] (titre original : Chef) est un film américain réalisé par Jon Favreau, sorti en 2014.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Carl Casper est un chef cuisinier de renom œuvrant dans les cuisines du restaurant Gauloise dans le quartier de Brentwood à Los Angeles. Ramsey Michel, un critique gastronomique en vogue qui l'avait apprécié dix ans auparavant, vient gouter le menu et rédige une critique incendiaire. Une altercation sur Twitter entre le chef et le critique s'ensuit. Carl l'invite alors à gouter un nouveau menu. Mais Riva, le propriétaire du restaurant, refuse que le menu soit changé. Carl décide alors de démissionner. Énervé, il revient au restaurant le soir et sermonne le critique gastronomique. Filmée, la scène est relayée sur de nombreux réseaux sociaux.

Devenu sans emploi, il se laisse séduire par l'idée de son ex-femme, Inez, et se lance dans l'aventure de la cuisine de rue. Il est secondé par Martin, son ancien sous-chef et par son fils Percy, qui est en vacances. Il récupère un camion-restaurant en Floride. Ils le réparent et font le trajet de retour jusqu'à Los Angeles en s'arrêtant pour vendre des sandwichs. Percy contribue grandement au succès croissant de l'entreprise en utilisant les réseaux sociaux.

Ils ouvrent finalement un restaurant nommé « El Jefe ».

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

 Source et légende : version française (VF) sur RS Doublage[3] et selon le carton du doublage français sur le DVD zone 2 ; version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[4].

Production[modifier | modifier le code]

Développement[modifier | modifier le code]

Le réalisateur Jon Favreau était depuis longtemps passionné de gastronomie. En 2001, il animait l'émission télévisée Dinner for Five, dans laquelle quatre personnalités du cinéma et lui dinaient dans un grand restaurant de Los Angeles pour parler de leurs expériences d'acteurs et réalisateurs. Il explique ainsi : « J’ai observé de nombreuses similitudes entre l’univers du cinéma et celui de la cuisine. Dans l’un comme dans l’autre, tout est question de créativité. Et #Chef met justement en scène un personnage en quête de sa propre créativité ». Par ailleurs, le réalisateur revient à un projet de plus petite envergure après les blockbusters sur Iron Man et Cowboys et Envahisseurs (2011) : « Je n’avais pas fait de petit film comme celui-ci depuis très longtemps, mais j’ai pensé qu’il serait intéressant de mettre le savoir-faire que j’ai développé ces dernières années au service de ce genre de projet »[5].

Pour se documenter, Jon Favreau a contacté Roy Choi, le roi de la cuisine de rue à Los Angeles. En 2010, ce Coréen-américain a été élu meilleur nouveau chef en 2010 par Food & Wine Magazine pour sa cuisine préparée à bord de son camion, le Kogi BBQ Taco Truck. Le réalisateur a même travaillé incognito pour lui afin d’apprendre le métier : « Le premier jour, j’ai trouvé que c’était petit et qu’il faisait une chaleur étouffante, et puis j’avais l’impression d’être de trop. Mais à la fin de ma formation, je lançais les commandes et j’aidais en cuisine »[5]. Roy Choi a ensuite été conseiller pour le film : « J’ai tout expliqué à Jon dans les moindres détails : les filles avec lesquelles nous sortons, la manière dont nous nouons nos tabliers, comment nous portons nos jeans, la marque de cigarettes que nous fumons, notre manière de parler et la nourriture que nous servons »[5]. Jon Favreau avoue s'être par ailleurs inspiré de films sur la cuisine comme Salé, sucré (1994, Ang Lee), Le Festin de Babette (1987, Gabriel Axel), À table (1996, Campbell Scott et Stanley Tucci)[5].

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Robert Downey Jr. avait déjà tourné sous la direction de Jon Favreau dans Iron Man (2008) et Iron Man 2 (2010). Scarlett Johansson figurait également dans Iron Man 2.

Tournage[modifier | modifier le code]

Le Versailles Restaurant dans le quartier Little Havana a servi de décors pour le film

Le tournage a eu lieu à l'été 2013 pendant un mois.

Jon Favreau a insisté pour tourner dans des décors naturels : « Lorsqu’on fait un film sur un chef, il faut que ce qu’on montre à l’écran soit fidèle à la réalité de cet univers ». Le tournage a ainsi eu lieu dans des sites que les amateurs de cuisine de rue connaissent bien comme notamment « Abbott Kinney à Venice en Californie, sur le parking du Brig où se déroulent les First Fridays, un rassemblement populaire de food trucks. […] Lors du tournage d’Iron Man 3, nous avons passé une soirée inoubliable au Hoy Como Ayer dans le quartier de Little Havana à Miami, […]. Ça m’est venu très naturellement. La raison pour laquelle j’ai voulu tourner à Little Havana, dans le Faubourg Marigny de La Nouvelle-Orléans, ainsi qu’au Franklin Barbecue et le Guero’s à Austin, c’est que ces restaurants ont pour moi quelque chose de foncièrement authentique »[5].

Bande originale[modifier | modifier le code]

Chef
Original motion picture soundtrack

Bande originale de divers artistes
Sortie
Durée 74:01
Genre musique de film
Critique

La bande originale du film est commercialisée par Milan Records le , trois jours avant la sortie américaine du film[7]. L'album contient des morceaux de Latin jazz, New Orleans jazz et de blues[8].

Classements
Classements (2014) Meilleure
position
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[9] 96
Drapeau de l'Espagne Espagne (Promusicae)[10] 94
Drapeau des États-Unis États-Unis - Billboard 200[11] 160
Drapeau des États-Unis États-Unis Independent Albums (Billboard)[11] 22
US Top Soundtracks (Billboard)[11] 5

Distinctions[modifier | modifier le code]

Nominations et sélections[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Twitter ayant une place importante dans le film, le distributeur français a ajouté le # devant le mot “chef”.
  2. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  3. « Fiche du doublage français du film » sur RS Doublage, consulté le 4 août 2014
  4. « Fiche du doublage québécois du film » sur Doublage.qc.ca, consulté le 18 décembre 2014
  5. a b c d et e « Secrets de tournage », sur AlloCiné (consulté le 2 novembre 2014)
  6. (en) « Original Soundtrack Chef (Original Soundtrack) », sur AllMusic.com (consulté le 2 novembre 2014).
  7. a et b (en) « ‘Chef’ Soundtrack Details », Film Music Reporter, (consulté le 15 juillet 2014)
  8. (en) Ryan Leas, « The Best Soundtrack Moments Of May 2014: Chef, X-Men, Filth, & More », sur Stereogum, (consulté le 15 juillet 2014)
  9. « The ARIA Report: Week Commencing 22 September 2014 », Pandora Archive, no 1282,‎ (lire en ligne [PDF])
  10. (en) Spanishcharts.com – Soundtrack – Chef. Top 100 álbumes. Hung Medien.
  11. a b et c (en) « Chef Awards », sur AllMusic, Rovi Corporation (consulté le 24 août 2014)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]