Cheek to Cheek (album de Tony Bennett et Lady Gaga)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cheek to Cheek
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo de l'album Cheek To Cheek
Album de Tony Bennett et Lady Gaga
Sortie
Enregistré 2012—2014
New York, États-Unis
Durée

34:43 (édition standard)

44:28 (édition deluxe)
Genre Jazz
Format CD, téléchargement, vinyle
Auteur Lady Gaga
Compositeur Irving Berlin, Cole Porter, Duke Ellington, Jimmy McHugh, Tony Bennett
Label Columbia, Interscope

Albums de Tony Bennett et Lady Gaga

Albums par Lady Gaga

Singles

  1. Anything Goes
    Sortie : 29 juillet 2014
  2. I Can't Give You Anything But Love
    Sortie : 19 août 2014

Cheek to Cheek est le cinquante-septième album studio du chanteur américain Tony Bennett, en collaboration avec la chanteuse américaine Lady Gaga. Il s'agit d'un recueil de titres de jazz. Le projet fait donc suite à leur duo The Lady Is a Tramp paru en 2011 sur l'album de Tony Bennett : Duets II. L'album est officiellement lancé le lundi 28 juillet 2014, avec la sortie du premier single Anything Goes, reprise du titre de Cole Porter et I Can't Give You Anything But Love, titre de Jimmy McHugh. L'album fait l'unanimité du côté des critiques qui saluent toutes l'alliance de Lady Gaga et Tony Bennett. La station radio RTL qualifie même la performance de Gaga d'« excellente » tandis que Melty qualifie également le résultat de « concluant ». Les deux premiers singles, Anything Goes et I Can't Give You Anything But Love, se sont hissés à la première position du classement de Billboard Jazz Digital Songs Chart. La semaine de sa sortie, l'album s'est écoulé à plus de 131 000 exemplaires selon Billboard. Le 8 février 2015, après avoir interprété leur cinquième single Cheek To Cheek, Lady Gaga et Tony Bennett remportent le prix du meilleur album vocal pop traditionnel lors de la cinquante-septième cérémonie des Grammy Awards.

Genèse et enregistrement[modifier | modifier le code]

À l'été 2012, Lady Gaga annonce deux albums, soit Artpop via Twitter et Cheek to Cheek dans une interview pour le magazine Rolling Stones. Cependant, le titre de ce dernier n'est pas révélé ; La chanteuse indique uniquement qu'il s'agira d'un disque de Jazz enregistré avec Tony Bennett. « Lady Gaga m'a appelé d'Australie et elle m'a dit : Je veux faire un album Jazz avec toi. Alors nous allons le faire avec Marion Evans, l'excellent chef d'orchestre. Nous allons avoir un grand album, ça va swinguer » déclare le chanteur[réf. souhaitée] à propos de la création du projet. L'enregistrement débute cette même année, en même temps qu'Artpop. Les deux albums sont travaillés en parallèle. Fin 2013, un membre de la maison de disque Interscope annonce que l'album sortira le 1er janvier 2014.

Après un long silence au sujet de l'album et le 3e single de Artpop, GUY, c'est le 1er juillet que Lady Gaga fait une apparition surprise lors du Festival international de jazz de Montréal. Accompagnée de Tony Bennett, elle y interprète pour la première fois quatre titres dont Lush Life et Sophisticated Lady[réf. souhaitée]. Ce grand retour très « jazzy » explique le récent et total changement de look de la « Picasso de la musique », telle que Tony Bennett la surnomme. Celle-ci déclare ne s'être jamais sentie aussi heureuse et a même arboré un tatouage représentant une trompette, signé Benedetto, le vrai nom de Tony Bennett. Durant tout le mois juillet, Lady Gaga poste sur les réseaux sociaux plusieurs photos d'elle en studio, en train de terminer l'enregistrement de l'album. C'est finalement le mardi 29 juillet et sur son site officiel qu'il est annoncé que ce nouveau disque verra le jour le 23 septembre dans le monde entier.

Singles et développement[modifier | modifier le code]

Alors que le GUY vient tout juste de clore l'exploitation de Artpop, Lady Gaga débute la promotion du nouvel album Cheek To Cheek le 29 juillet 2014 avec la sortie du premier extrait Anything Goes, chanté avec Tony Bennett, le single s'est classé à la 178e place en France, il ne s'est classé que dans 4 pays : USA, UK, France et Espagne il s'est vendu à environ 350 000 exemplaires dans le monde[réf. nécessaire]. Le support vidéo, rendu public le jour même, y montre de nombreux moments que les deux artistes ont passé ensemble à préparer l'album, notamment en studio et devant les paparazzi. Il s'agit du clip le plus court de la carrière de Lady Gaga[réf. souhaitée]. I Can't Give You Anything But Love est sorti en le 19 août, un an après Applause. Le 16 septembre est dévoilé le premier single promotionnel Nature Boy. Le second titre promotionnel est Bang Bang (My Baby Shot Me Down), sorti le même jour que l'album. Le troisième single officiel est But Beautiful[1], sorti le 13 octobre 2014. Les quatrième et cinquième singles sont It Don't Mean A Thing (If It Ain't Got That Swing)[2] et Cheek to Cheek[3], sortis respectivement le 25 novembre et le 31 décembre 2014. Ce dernier ne dispose cependant pas de clip vidéo. Même si Ev'ry Time We Say Goodbye a été interprété à plusieurs reprises sur des plateaux de télévision, celui-ci n'a toutefois jamais commercialisé en tant que single.

Liste des pistes[modifier | modifier le code]

Édition standard[4]
No TitreAuteurInterprètes Durée
1. Anything GoesCole PorterTony Bennett et Lady Gaga 2:03
2. Cheek to CheekIrving BerlinTony Bennett et Lady Gaga 2:50
3. Nature BoyEden AhbezTony Bennett et Lady Gaga 4:08
4. I Can't Give You Anything But LoveJimmy McHugh, Dorothy FieldsTony Bennett et Lady Gaga 3:13
5. I Won't DanceJerome Kern, Oscar Hammerstein II, Otto HarbachTony Bennett et Lady Gaga 3:56
6. FireflyCy Coleman, Carolyn LeighTony Bennett et Lady Gaga 1:57
7. Lush LifeBilly StrayhornLady Gaga 4:14
8. Sophisticated LadyDuke Ellington, Irving Mills, Mitchell ParishTony Bennett 3:49
9. Let's Face the Music and DanceIrving BerlinTony Bennett et Lady Gaga 2:06
10. But BeautifulJimmy Van Heusen, Johnny BurkeTony Bennett et Lady Gaga 4:04
11. It Don't Mean a Thing (If It Ain't Got That Swing)Duke Ellington, Irving MillsTony Bennett et Lady Gaga 2:23

Classements, certifications et ventes[modifier | modifier le code]

Pays Positions Certification Ventes[7]
Drapeau de l'Allemagne Allemagne (GfK Entertainment)[8] 12e - 40 000
Drapeau de l'Autriche Autriche (Ö3 Austria Top 40)[9] 6e - 5 000
Drapeau de l'Australie Australie (ARIA)[10] 7e Disque d'or Or[11] 40 000
Drapeau de la Belgique Belgique (Ultratop Flandres)[12] 4e - -
Drapeau de la Belgique Belgique (Ultratop Wallonie)[13] 4e - -
Drapeau du Brésil Brésil (ABPD)[14] 7e Disque de platine Platine[15] 40 000
Drapeau du Canada Canada (Music Canada)[16] 3e Disque de platine Platine[17] 100 000
Drapeau de la Croatie Croatie (HDU) 8e - -
Drapeau de la République populaire de Chine Chine (Sino Chart)[18] 17e - -
Drapeau du Danemark Danemark (Hitlisten)[19] 9e - -
Drapeau des États-Unis États-Unis (RIAA)[16] 1er Disque d'or Or[20] 775 000
Drapeau de l'Écosse Écosse (OCC)[21] 11e - -
Drapeau de l'Espagne Espagne (PROMUSICAE)[22] 5e - 10 000
Drapeau de la Finlande Finlande (Suomen virallinen lista)[23] 27e - -
Drapeau de la France France (SNEP)[24] 9e - 40 000
Drapeau de la Grèce Grèce (IFPI)[25] 2e - -
Drapeau de la Hongrie Hongrie (MAHASZ)[26] 35e - -
Drapeau de l'Irlande Irlande (IRMA) 12e - -
Drapeau de l'Italie Italie (FIMI)[27] 6e - 15 000
Drapeau du Japon Japon (Oricon) 7e - 70 000
Drapeau du Mexique Mexique (AMPROFON)[28] 4e - 15 000
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Nouvelle-Zélande (RMNZ)[29] 3e - 5 000
Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas (MegaCharts) - - 5 000
Drapeau de la Pologne Pologne (ZPAV)[30] 31e - -
Drapeau du Portugal Portugal (AFP)[31] 7e - -
Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni (Official Charts Company)[32] 10e Disque d'argent Argent 70 000
Drapeau de la Suède Suède Jazz Albums (Sverigetopplistan) 1er - -
Drapeau de Taïwan Taïwan Jazz Albums (G-Music)[33] 1er - -
Monde Monde 1 330 000

Dès la première semaine suivant sa sortie 202 000 exemplaires de l'album sont écoulés[34]. Finalement, début 2015, les sites Media Traffic et Album Charts annoncent que Cheek to Cheek a atteint le million de ventes dans le monde.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Clips de « Cheek to Cheek » », sur gagavision.net
  2. « "It Don’t Mean a Thing " : Lady Gaga et Tony Bennett se montrent plus complices que jamais », sur chartsinfrance.net
  3. « Watch Lady Gaga and Tony Bennett Sing ‘Cheek to Cheek’ », sur Time.com
  4. « Tony Bennett and Lady Gaga – Cheek to Cheek – Standard Edition », iTunes Store, US (consulté le )
  5. « Tony Bennett and Lady Gaga – Cheek to Cheek – Bonus Track », Rolling Stone, US (consulté le )
  6. « Tony Bennett and Lady Gaga – Cheek to Cheek – Deluxe Edition », iTunes Store, US (consulté le )
  7. (en-US) MJD, « CSPC: Lady Gaga Popularity Analysis - Page 7 of 19 », sur ChartMasters, (consulté le )
  8. « Offizielle Deutsche Charts - Offizielle Deutsche Charts », sur www.offiziellecharts.de (consulté le )
  9. « Das österreichische Hitparaden- und Musik-Portal », sur austriancharts.at (consulté le )
  10. « australian-charts.com - Australian charts portal », sur australian-charts.com (consulté le )
  11. (en) « ARIA Albums : Taylor Swift 1989 Is Back At No 1 - Noise11.com », sur Noise11.com, (consulté le ).
  12. « Tony Bennett & Lady Gaga - Cheek To Cheek », sur ultratop.be (consulté le )
  13. « Tony Bennett & Lady Gaga - Cheek To Cheek », sur ultratop.be (consulté le )
  14. (pt-BR) « Ranking – Portal Sucesso!: As músicas mais tocadas e os CDs e DVDs mais vendidos do Brasil », sur Portal SUCESSO!, (consulté le )
  15. « CERTIFICADOS – Pro-Música Brasil », sur pro-musicabr.org.br (consulté le )
  16. a et b « Tony Bennett Chart History », sur Billboard (consulté le )
  17. (en) « Gold/Platinum - Music Canada », sur Music Canada (consulté le ).
  18. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le )
  19. « danishcharts.com - Danish charts portal », sur danishcharts.dk (consulté le )
  20. (en) « Gold & Platinum - RIAA », sur RIAA (consulté le ).
  21. (en) « Official Scottish Albums Chart Top 100 | Official Charts Company », sur www.officialcharts.com (consulté le )
  22. « spanishcharts.com - Spanish charts portal », sur spanishcharts.com (consulté le )
  23. (fi) « Musiikkituottajat - Tilastot - Suomen virallinen lista - Artistit », sur www.ifpi.fi (consulté le )
  24. « lescharts.com - Les charts français », sur lescharts.com (consulté le )
  25. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le )
  26. « Top 40 album-, DVD- és válogatáslemez-lista - Hivatalos magyar slágerlisták », sur zene.slagerlistak.hu (consulté le )
  27. « italiancharts.com - Italian charts portal », sur italiancharts.com (consulté le )
  28. « WebCite query result », sur www.webcitation.org (consulté le )
  29. « charts.org.nz - New Zealand charts portal », sur charts.nz (consulté le )
  30. [http://olis.onyx.pl/listy/index.asp?idlisty=888&lang=en « Oficjalna lista sprzeda�y :: OLIS - Official Retail Sales Chart »], sur olis.onyx.pl (consulté le )
  31. « portuguesecharts.com - Portuguese charts portal », sur portuguesecharts.com (consulté le )
  32. (en) « Official Albums Chart Top 100 | Official Charts Company », sur www.officialcharts.com (consulté le )
  33. « G-Music 風雲榜 (爵士榜) », sur web.archive.org,‎ (consulté le )
  34. (en) « United world chart - Albums - Week 41/2014 », sur mediatraffic.de,