Cheb Bilal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cheb Bilal
الشاب بلال
Description de cette image, également commentée ci-après

Cheb Bilal en 2014

Informations générales
Nom de naissance Bilal Moufok
Naissance (50 ans)
Cherchell, Drapeau de l'Algérie Algérie
Activité principale Chanteur
Genre musical Raï
Années actives Depuis 1997
Labels Red Sone, Sun House, AVM Edition manageur Mustapha hadj
Site officiel bilalmoufoik.com

Cheb Bilal (الشاب بلال en arabe) de son vrai nom Moufok Bilal (موفك بلال en arabe), né le 23 juillet 1966 à Cherchell, est un artiste algérien qui produit une musique assez traditionnelle mais teintée de cuivres, de violons et de congas.

Biographie[modifier | modifier le code]

Cheb Bilal est né le 23 juillet 1966 à Cherchell, près d'Alger, mais passa toute sa jeunesse à Oran où il y a suivi des cours du conservatoire.

Il fut élevé par ses grands-parents après le divorce des ses parents alors qu'il n'avait que 3 mois. Il s'initie à la musique en commençant par gratter sur la guitare de son frère. C'était un adolescent très sérieux, il sortait très peu, il déclare à ce propos « A Oran, je n'étais pas tellement branché raï. J'étais trop sérieux. J'avais dix-huit ans, on m'en aurait donné soixante ! Et jusqu'à maintenant, je n'aime pas les sorties, les boîtes. Il n'y a que lorsque je suis sur scène que je me sens bien ».

Il se produit au début de sa carrière dans les mariages et les fêtes à Oran et ses alentours, puis fonde son groupe El Ahouar dans les années 80 et remporte, en 1987, le premier prix d’un concours de chansons[1], il eut un certain succès mais qui ne dépassait pas la région de l'Ouest algérien.

C'est en 1989, au moment de son arrivée à Marseille, comme seul bagages les nombreux textes qu'il a écrit, que l'idée de devenir un chanteur de raï reconnu a germée en lui. Sans-papier, il travaille dans un petit bar et vit avec la peur d’être expulsé du pays par la police. Il s'est rapidement fait remarquer par la communauté algérienne qui en a fait une référence du genre, émue par son répertoire humaniste.

En 1997, il a sorti son premier album Babor Li Jebni (Maudit soit le bateau qui m'a amené) qui a été un vrai succès en Algérie, avec ses mots reflétant un vécu personnel et le quotidien infernal des autres sur fond d'exil et de solitude, il a su toucher un large public, et la chanson référence reste inévitablement Ghorba ou L'hem. Depuis, Cheb Bilal est une référence du raï moderne. Il rejoint ainsi Cheb Khaled, Cheb Faudel et Cheb Mami dans le club très fermé des vedettes du raï.

En 2002, il signe avec un label important : Universal et un nouvel album Sidi Sidi fait sa parution.

Cheb Bilal vit actuellement à Paris avec sa femme et son fils Wahid.

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Babor Li Jebni[2], (B.Mouffok)
  • 1996 : Ghorba Wel Hemm (B.Mouffok)
  • 1999 : Ouled Horma
  • 1999 : Darja Darja (kouider b), l'Allemagne (D. Lounis)
  • 1999 : Ynjina menhoum ya sidi (D. Lounis, K. Sahnoun)
  • 2000 : Ca va, Ca va (K.b)
  • 2000 : Wellaou Ytirou (D. Lounis), Tèni bgha yacheq ya galbi (D. Lounis), Telefhèli (D. Lounis),
  • 2000 : Blèdi (D. Lounis), Cilima (D. Lounis)
  • 2000 : Fhamha Ki Bghite (bilal)'
  • 2000 : Laab baid (T. Boumellah)
  • 2000 : Belkdar (B. Mouffok)
  • 2000 : Ha Ahmed (B. Mouffok)
  • 2001 : Li Yeddah Mchemmkha ou Yekhreb Feddaou Yegdih
  • 2001 : L'Hachema Aandha Des Limites (Ali)
  • 2001 : N'Risqui Omri (Ali)
  • 2002 : Sidi Sidi (babiyou)
  • 2002 : Habsine (M. Maghni)
  • 2003 : Lakhtak Jibek Gari (M. Maghni)
  • 2003 : Raditouna M'habla (M. Maghni)
  • 2004 : Degdegtini
  • 2004 : Chaïmaa
  • 2005 : Hadi Hala
  • 2005 : Dert Wahda
  • 2005 : Chriki
  • 2005 : La Nasa
  • 2006 : Rak Chayaa
  • 2006 : 1 Milliard
  • 2007 : Bizarre
  • 2007 : Te Quiero
  • 2007 : Milieux
  • 2007 : Point Final
  • 2007 : Loukan nfaragh cha fi galbi
  • 2008 : Ya Rabbi Amine
  • 2008 : Erja!...Ou Hadi!
  • 2009 : Allah Kbir
  • 2009 : Haja Mammay
  • 2010 : Gaa Nebghou Drahem
  • 2010 : Nif Wel Hemma
  • 2011 : Senorita
  • 2012 : Une Chance
  • 2012 : Alik Ki Dayer
  • 2013 : Khaleteha Tesfa
  • 2013 : Basta (P.M: Bilal Mouffok)
  • 2013: L'as D'os / Khedma Khedma (P.M: Bilal Mouffok)
  • 2014: Lyam El-Awja (P.M: Bilal Mouffok)
  • 2014: Khedma Khedma
  • 2015: Bravo Alik - Vive Nous

Tubes[modifier | modifier le code]

  • 1996 : Ghorba Wel Hemm album Ghorba Wel Hemm
  • 1999 : Ouled Horma album Ouled Horma
  • 1999 : Darja Darja album Darja Darja
  • 2000 : Souhila album Belkdar
  • 2000 : Nti Omri Nti Ma Vie album L'Hachema Aandha Des Limites
  • 2003 : Lakhtak Jibek Gari album Lakhtak Jibek Gari
  • 2003 : Di Ayza Kalem album Lakhtak Jibek Gari
  • 2004 : Crédit Habesnah album Degdegtini
  • 2005 : Njibha Fi Roma Wella Barcelona album Dert Wahda
  • 2005 : Chriki album Chriki
  • 2006 : 1 Milliard album 1 Milliard
  • 2007 : Te Quiero album Te Quiero
  • 2008 : Saragossa album Erja!...Ou Hadi!
  • 2008 : Erja!...Ou Hadi! album Erja!...Ou Hadi!
  • 2011 : Senorita album Senorita
  • 2012 : Ana album Alik Ki Dayer
  • 2013 : Maandekchi Eddak El Oued Yaoudi Teaya Chad, Teaya Wet-Abondonni album Khaleteha Tesfa
  • 2014: Lyam El Awja album Liyam El Awja
  • 2014: B'sahtèk Omri L'Achq Jdid compilation Red Son 2014
  • 2014: "C'est Pas La Peine" Album (Liyam El Awja)
  • 2015: "Bravo 3lik" Album (Vive Nous)
  • 2016: Parce Que
  • 2016: El Kilo
  • 2016: Aadi
  • 2016: La Loi

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Biographie », sur www.hibamusic.com (consulté le 30 novembre 2010)
  2. (fr) « Biographie rapide et diaporama », sur www.almarjane.com (consulté le 30 novembre 2010)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Discographie: Cheb Bilal