CheapOair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

CheapOair
logo de CheapOair

Création Voir et modifier les données sur Wikidata
Fondateurs Sam S. Jain
Siège social New YorkVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité Agence de voyage en ligne
Produits Billets d'avion, chambres d'hôtel, voitures de location et forfaits de vacances
Société mère Fareportal (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Effectif 3500
Site web www.cheapoair.comVoir et modifier les données sur Wikidata

CheapOair est une agence de voyage en ligne qui permet aux clients de réserver des billets d'avion, des chambres d'hôtel, des voitures de location et des forfaits de vacances en ligne, sur ses applications mobiles, par téléphone ou par chat en direct[1]. Depuis sa création en 2005, CheapOair est devenu l'une des 5 meilleures agences de voyages[2] en ligne aux États-Unis et est l'agence de voyage en ligne numéro 2 en volume de vol.

CheapOair a remporté de nombreux prix, y compris ceux de The Stevie Awards[3], et International Service Excellence Awards[4]. CheapOair a reçu la reconnaissance de Fortune[5], USA Today[6] et Bloomberg Businessweek[7]. CheapOair a conclu des accords avec plus de 550 compagnies aériennes, 200 000 hôtels et des centaines de compagnies de location de voitures[4].

L'agence est basée dans un bureau de Manhattan à New York City.

Histoire[modifier | modifier le code]

CheapOair a été fondée en 2005 par Sam S. Jain à New York City en tant que filiale de Fareportal.

En 2008, CheapOair était la neuvième agence de voyages en ligne. Il a commencé à offrir des chambres d'hôtel en plus des tarifs aériens et des locations de voitures[8].

2010 a marqué la première fois que CheapOair a lancé une campagne publicitaire dédiée dans les chaînes hors ligne. La campagne a été reconnue avec les prix Magellan Awards de Travel Weekly en 2011[9],[10] et Gold Link Awards de LinkShare[11].

En 2011, l'agence a publié l'application CheapOair pour les appareils iOS et Android. L'application a reçu l'acclamation de la critique [12] et a même remporté deux Silver Magellan Awards de Travel Weekly en 2012[13]. L'application a atteint l'étape du million de téléchargements au début de 2013[14]. En 2016, l'application avait été téléchargée environ 5 millions de fois[15].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en-US) James Shillinglaw, « Meet the Man Behind the Third Largest Online Travel Agency », Travel Pulse,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. (en-US) Dennis Schaal, « Why CheapOair Is Sticking With Flights While Booking Peers Chase Hotels », Skift,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. (en-US) Maggie Gallagher, « Fareportal Wins Grand Stevie® Award for Organization of the Year in 2015 American Business Awards », The Stevie Awards,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. a et b (en-US) Amber Brooks, « Fareportal Surpasses $4.5 Billion in Sales — a Testament to the Ease & Appeal of Its Multi-Channel Travel Booking », DealCrunch,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. (en-US) Dinah Eng, « Sam Jain's CheapOair is really taking off », Fortune,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  6. (en-US) Rachel Oakley, « How to Fly Cheaply as a Student », USA Today,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  7. (en-US) Justin Bachman, « This Travel-Booking Website Loves It When You Call », Bloomberg Businessweek,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  8. (en-US) Sean O'Neill, « CheapOair puts a fresh spin on hotel listings », Budget Travel,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  9. (en-US) « CheapOair Receives Three 2011 Silver Magellan Awards From Travel Weekly », Marketwired,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  10. « Travel Weekly Magellan Awards | Winners », sur www.travelweeklyawards.com (consulté le ).
  11. (en-US) « CheapOair Receives Prestigious LinkShare 2010 Golden Link Publisher's Choice Award and Innovative Advertiser of the Year Nomination », PR Newswire,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  12. (en-US) Jenni Ward, « Best iPhone Apps for Finding Flights & Booking Airline Tickets », App Safari,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  13. (en-US) « CheapOair Receives Top Awards for Mobile Apps », Yahoo,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  14. (en-US) « CheapOair Celebrates One Million Mobile App Downloads », Reuters,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  15. (en-US) Lauren Johnson, « CheapOair racks up app downloads via mobile sweepstakes », Mobile Commerce Daily,‎ (lire en ligne, consulté le ).