Chauvigny-du-Perche

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Chauvigny-du-Perche
Chauvigny-du-Perche
Château des Dorières.
Blason de Chauvigny-du-Perche
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Centre-Val de Loire
Département Loir-et-Cher
Arrondissement Vendôme
Canton Le Perche
Intercommunalité Communauté de communes du Perche et Haut Vendômois
Maire
Mandat
Danielle Périn
2014-2020
Code postal 41270
Code commune 41048
Démographie
Population
municipale
222 hab. (2016 en diminution de 3,48 % par rapport à 2011)
Densité 9,5 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 57′ 32″ nord, 1° 04′ 50″ est
Altitude Min. 132 m
Max. 226 m
Superficie 23,43 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Loir-et-Cher

Voir sur la carte administrative de Loir-et-Cher
City locator 14.svg
Chauvigny-du-Perche

Géolocalisation sur la carte : Loir-et-Cher

Voir sur la carte topographique de Loir-et-Cher
City locator 14.svg
Chauvigny-du-Perche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chauvigny-du-Perche

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chauvigny-du-Perche

Chauvigny-du-Perche est une commune française située dans le département de Loir-et-Cher en région Centre-Val de Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune se trouve dans la région naturelle du Perche.

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2008 mars 2014 Danielle Perin - Maire
mars 2001 mars 2008 Annick Rabier - Maire
1908   Auguste Rousseau - Maire
1904 1908 Auguste Neilz - Maire
1876 1904 Riout de Laudière - Maire
1874 1876 Le Chevalier de Meckenheim (Henry) - Maire
1871 1874 Jacques-Fidèle Neilz - Maire
1848 1871 Jean-Michel Trécult - Maire
1847 1848 François Héron - Maire
1846 1847 Louis Hallouin - Maire
1838 1846 Jean-François Dufournier - Maire
1817 1838 Anselme Crignon de Mérainville - Maire
  1817 Pierre-Marin Picard - Maire
1812   Anselme Crignon de Mérainville - Maire
1808 1812 Pierre-Mathieu-Michel Chardon - Maire
vendémiaire an X 1808 Louis Beulé - Maire
brumaire an IX vendémiaire an X Jean-Charles-François Dufournier - Maire
floréal an VIII brumaire an IX Louis Beulé - Maire provisoire
fructidor an VII floréal an VIII Louis Beulé - Maire
pluviôse an VII fructidor an VII Jean Olivier - Maire
messidor an VI pluviôse an VII Pierre Goudeau - Maire
frimaire an IV messidor an VI Martin Picard - Maire
vendémiaire an IV frimaire an IV Charles-François Beaudouin - Maire
floréal an II vendémiaire an IV Pierre Goudeau - Maire
1793 floréal an II Jean-François Lamotte - Maire
1792 1793 Pierre Goudeau - Maire
1791 1792 Louis Vaillant - Maire
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2].

En 2016, la commune comptait 222 habitants[Note 1], en diminution de 3,48 % par rapport à 2011 (Loir-et-Cher : +0,45 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
584990650747841747765839792
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
810851828674678650671708689
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
700703644572560541522536515
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
466418349287257244229227225
2016 - - - - - - - -
222--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique


Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement âgée. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (31,9 %) est en effet supérieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (26,3 %). À l'instar des répartitions nationale et départementale, la population féminine de la commune est supérieure à la population masculine. Le taux (50,7 %) est du même ordre de grandeur que le taux national (51,6 %).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 49,3 % d’hommes (0 à 14 ans = 20,4 %, 15 à 29 ans = 10,6 %, 30 à 44 ans = 23,9 %, 45 à 59 ans = 19,5 %, plus de 60 ans = 25,7 %) ;
  • 50,7 % de femmes (0 à 14 ans = 16,4 %, 15 à 29 ans = 14,7 %, 30 à 44 ans = 14,7 %, 45 à 59 ans = 16,4 %, plus de 60 ans = 37,9 %).
Pyramide des âges à Chauvigny-du-Perche en 2007 en pourcentage[5]
HommesClasse d’âgeFemmes
1,8 
90  ans ou +
1,7 
10,6 
75 à 89 ans
16,4 
13,3 
60 à 74 ans
19,8 
19,5 
45 à 59 ans
16,4 
23,9 
30 à 44 ans
14,7 
10,6 
15 à 29 ans
14,7 
20,4 
0 à 14 ans
16,4 
Pyramide des âges du département de Loir-et-Cher en 2007 en pourcentage[6]
HommesClasse d’âgeFemmes
0,6 
90  ans ou +
1,6 
8,3 
75 à 89 ans
11,5 
14,8 
60 à 74 ans
15,7 
21,4 
45 à 59 ans
20,6 
20,3 
30 à 44 ans
19,2 
16,2 
15 à 29 ans
14,7 
18,5 
0 à 14 ans
16,7 

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Château des Diorières.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason ville fr Chauvigny du Perche (Loir-et-Cher).svg

Les armoiries de Chauvigny-du-Perche se blasonnent ainsi :

De gueules au chef cousu de sinople chargé à dextre d'une gerbe d'or et à senestre de quatre abeilles volant, ordonnées 1,2,1, le tout d'or ; à l'église de trois nefs d'argent, au portail ouvert du champ, brochant sur toute la hauteur de l'écu.

Création A. Carpentier (1996).

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]