Chaussure Areni-1

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La chaussure Areni-1

La chaussure Areni-1 est une chaussure en cuir vieille de 5500 ans trouvée en 2008 dans le site archéologique Areni-1 situé dans la région de Vayots Dzor en Arménie[1]. Cette chaussure, en excellent état est la plus ancienne découverte à ce jour. Son âge dépasse de quelques centaines d'années celle d'Ötzi, momie préhistorique retrouvée dans les Alpes. Néanmoins, on a retrouvé des sandales vieilles de 10000 ans dans l'Oregon[2]. La découverte de la chaussure Areni-1 est le fait d'une équipe internationale dirigée par Boris Gasparyan, archéologue de l'institut d'archéologie et d'ethnologie de l'académie nationale des sciences d'Arménie[3].

Découverte[modifier | modifier le code]

La découverte est le fait d'une doctorante arménienne, Diana Zardaryan[4] qui a mis au jour cet artefact reposant à l'envers au fond d'une fosse circulaire et enduite de plâtre, profonde de 45 cm et d'une circonférence de 44 à 48 cm. Elle reposait à l'envers, sous un bol de céramique brisé datant du Chalcolithique[5]. Une pot brisé et des cornes de chèvre ont aussi été retrouvés à proximité. D'autres excavations ont permis la mise au jour sur le site du plus ancien chai connu[6]. Les découvertes de l'équipe ont été publiées dans la revue PLoS ONE.

Analyse[modifier | modifier le code]

La chaussure a été retrouvée presque intacte. On impute cette conservation exceptionnelle au froid et à l'absence d'humidité à l'intérieur de la grotte d'Areni-1 et à la présence d'une épaisse couche de crottes de mouton agissant comme un étanchéifiant. De grands récipients contenant du blé, de l'orge ou des abricots, en bon état de conservation, ont aussi été retrouvés sur le site[7]. La chaussure contenait de l'herbe, et les archéologues ignorent si son rôle était de préserver la température du pied ou bien, où bien de conserver la forme de la chaussure lorsqu'elle n'était pas portée. L'archéologue Ron Pinhasi n'a pas su déterminer si la chaussure était portée par un homme ou une femme. Sa taille 37 (Europe) ou 7 (Amérique du nord) est petite mais cohérente avec la physiologie des hommes de la région à cette époque[7]. Les lacets ont aussi été préservés[7].

Cette chaussure correspond de par sa technique de conception à un modèle que l'on retrouve dans l'ensemble de l'Europe, il semble que pendant plusieurs millénaires, ce type de chaussure a été porté dans l'ensemble du continent[5]. Pinhasi signale que la chaussure Areni-1 est similaire aux pampooties, un type de chaussure porté dans les îles d'Aran en Irlande jusque dans les années 1950[8]. Il existe aussi un cousinage entre Areni-1 et les opanci des Balkans, type de chaussure que l'on peut encore apercevoir dans des festivals folkloriques[9].

La chaussure est exposée au Musée d'histoire de l'Arménie[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Shereen Dindar, « World's Oldest Leather Shoe Found—Stunningly Preserved », National Post, Canada,‎ 9 juin 2010 (lire en ligne)
  2. « World's Oldest Shoes In Oregon – 10,000-Year-Old Sandals Found In 1938 Among 70 Pairs Unearthed Within Cave », Seattle Times,‎ 1er décembre 1999 (lire en ligne)
  3. Bruce Bower, « Ancient shoe steps out of cave and into limelight », Science News,‎ 3 juillet 2010 (lire en ligne)
  4. Oldest Leather Shoe A ‘Dream’ Find For Armenian Scientist, Armenia Liberty (RFE/RL), 12 juin 2010
  5. a et b Ron Pinhasi, Boris Gasparian, Gregory Areshian, Diana Zardaryan, Alexia Smith, Guy Bar-Oz et Thomas Higham, « First Direct Evidence of Chalcolithic Footwear from the Near Eastern Highlands », PloS ONE,‎ 9 juin 2010 (lire en ligne)
  6. « 'Oldest known wine-making facility' found in Armenia. », BBC,‎ 11 janvier 2011 (lire en ligne)
  7. a, b et c « What's Older Than the Pyramids and Smells Worse Than a Mummy? », Fox News,‎ 9 juin 2010
  8. « 5,500-year leather mocassin world's oldest shoe », AFP,‎ 10 juin 2010 (lire en ligne)
  9. National Geographic: World's Oldest Leather Shoe Found—Stunningly Preserved
  10. « Armenian Shoe on Display », The Armenian weekly,‎ 12 juillet 2010 (lire en ligne)