Chauché

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chauché
La mairie en mai 2017.
La mairie en .
Blason de Chauché
Blason
Chauché
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Vendée
Arrondissement La Roche-sur-Yon
Canton Montaigu
Intercommunalité Communauté de communes du Pays-de-Saint-Fulgent-les-Essarts
Code postal 85140
Code commune 85064
Démographie
Gentilé Chauchéen
Population
municipale
2 497 hab. (2015 en augmentation de 11,03 % par rapport à 2010)
Densité 60 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 49′ 48″ nord, 1° 16′ 19″ ouest
Altitude 78 m
Min. 49 m
Max. 101 m
Superficie 41,89 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte administrative de la Vendée
City locator 14.svg
Chauché

Géolocalisation sur la carte : Vendée

Voir sur la carte topographique de la Vendée
City locator 14.svg
Chauché

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Chauché

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Chauché
Liens
Site web Site officiel

Chauché est une commune française située dans le département de la Vendée en région Pays de la Loire.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le territoire municipal de Chauché s’étend sur 4 189 hectares. L’altitude moyenne de la commune est de 78 mètres, avec des niveaux fluctuant entre 49 et 101 mètres[1],[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

En poitevin, la commune est appelée Chauchai[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant la première guerre de Vendée, le , Charette met en fuite le général Joba et culbute le général La Chenaie à la bataille de Chauché, leur infligeant de lourdes pertes[réf. nécessaire]. Un odonyme local (impasse du Deux-Février-1794) rappelle cet événement.

Article détaillé : Bataille de Chauché.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason Blasonnement :
De sinople à la tour cousue de gueules, surmontée de l'inscription « CHAUCHÉ » en lettres capitales cousues de sable, au cadran solaire en triangle d'or mouvant de la pointe brochant sur la tour.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Article connexe : Histoire des maires de France.
Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2001 mars 2014 Roger Tétaud[Note 1],[4] Sans étiquette  
mars 2014 en cours Christian Merlet Divers droite expert technique
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1800. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2008[6].

En 2015, la commune comptait 2 497 habitants[Note 2], en augmentation de 11,03 % par rapport à 2010 (Vendée : +5,03 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851 1856
1 445 1 165 1 474 1 499 1 521 1 553 1 771 1 849 1 962
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
1 980 2 020 2 003 2 071 2 167 2 241 2 372 2 356 2 367
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
2 310 2 285 2 008 1 955 2 004 2 013 2 012 1 928 1 826
1968 1975 1982 1990 1999 2006 2007 2008 2013
1 707 1 633 1 728 1 813 1 926 2 130 2 159 2 188 2 436
2015 - - - - - - - -
2 497 - - - - - - - -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Pyramide des âges[modifier | modifier le code]

La population de la commune est relativement jeune. Le taux de personnes d'un âge supérieur à 60 ans (20,3 %) est en effet inférieur au taux national (21,6 %) et au taux départemental (25,1 %). Contrairement aux répartitions nationale et départementale, la population masculine de la commune est supérieure à la population féminine (52,8 % contre 48,4 % au niveau national et 49 % au niveau départemental).

La répartition de la population de la commune par tranches d'âge est, en 2007, la suivante :

  • 52,8 % d’hommes (0 à 14 ans = 17,6 %, 15 à 29 ans = 22,6 %, 30 à 44 ans = 22,8 %, 45 à 59 ans = 20,2 %, plus de 60 ans = 16,7 %) ;
  • 47,2 % de femmes (0 à 14 ans = 18,3 %, 15 à 29 ans = 17,8 %, 30 à 44 ans = 20,5 %, 45 à 59 ans = 19,1 %, plus de 60 ans = 24,2 %).
Pyramide des âges à Chauché en 2007 en pourcentage[9]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,2 
90 ans ou +
1,5 
5,8 
75 à 89 ans
9,0 
10,7 
60 à 74 ans
13,7 
20,2 
45 à 59 ans
19,1 
22,8 
30 à 44 ans
20,5 
22,6 
15 à 29 ans
17,8 
17,6 
0 à 14 ans
18,3 
Pyramide des âges du département de la Vendée en 2007 en pourcentage[10]
Hommes Classe d’âge Femmes
0,4 
90 ans ou +
1,2 
7,3 
75 à 89 ans
10,6 
14,9 
60 à 74 ans
15,7 
20,9 
45 à 59 ans
20,2 
20,4 
30 à 44 ans
19,3 
17,3 
15 à 29 ans
15,5 
18,9 
0 à 14 ans
17,4 

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Environnement[modifier | modifier le code]

Chauché a obtenu deux fleurs au Concours des villes et villages fleuris (palmarès 2007).

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Réélu en 2008.
  2. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Commune 4072 », Géofla, version 2.2, base de données de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la France métropolitaine, 2016 [lire en ligne].
  2. « Chauché », Répertoire géographique des communes, fichier de l’Institut national de l’information géographique et forestière (IGN) sur les communes de la Métropole, 2015.
  3. Jean-Loïc Le Quellec, Dictionnaire des noms de lieux de la Vendée, La Crèche, Geste Éditions, coll. « Geste Poche » (no 14), , 3e éd. (1re éd. 1995), 443 p. (ISBN 2-84561-263-X), p. 97.
  4. Site officiel de la préfecture de la Vendée - liste des maires(doc pdf)
  5. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014 et 2015.
  9. « Évolution et structure de la population », sur insee.fr (consulté le 6 mai 2011)
  10. « Résultats du recensement de la population de la Vendée en 2007 », sur insee.fr (consulté le 13 mai 2011)
  11. « Menhir », notice no PA00110073, base Mérimée, ministère français de la Culture

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]