Chartreuse de Rettel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chartreuse de Rettel
Présentation
Type Chartreuse
Géographie
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Moselle
Ville Rettel
Coordonnées 49° 26′ 33″ nord, 6° 19′ 35″ est

Géolocalisation sur la carte : Moselle

(Voir situation sur carte : Moselle)
Chartreuse de Rettel

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Chartreuse de Rettel

La chartreuse de Rettel [1] est une ancienne chartreuse lorraine, située dans la commune française de Rettel, département de la Moselle et région Grand Est.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Anciennement mentionné : Monast. Benedict. Sancti Sixti in Rotilâ (892) ; Conventus Sancti Sixti in Ruttilâ (1218) ; Monast. Sancti Sixti in Ruttel prope Sirk (1412) ; La chartreuse de Rattel-lès-Sirkes (1594)[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Elle fut autrefois occupée par un couvent de bénédictins, puis de bénédictines du diocèse de Trèves, sous l'invocation de saint Sixte[2].

Le duc Charles II de Lorraine ayant mis en 1414 des chartreux à la place des religieuses cisterciennes de Marienfloss, ces religieux furent transférés, en 1433, dans le couvent de Rettel, que durent délaisser les bénédictins, réduit à un état de ruine complet. Cette chartreuse fut rebâtie au XVIIIe siècle[2].

Heinrich Birnbaum, partisan d'un retour à la discipline authentique, y a demeuré de 1457 à 1459.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Abbaye de Bénédictins, de Chartreux, de Dominicaines », notice no IA00037471, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  2. a, b et c Ernest de Bouteiller, Dictionnaire topographique de l'ancien Département de la Moselle : comprenant les noms de lieu anciens et modernes, rédigé en 1868 sous les auspices de la société d'archéologie et d'histoire de la Moselle, Imprimerie nationale, Paris - disponible sur Gallica

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Nicolas Dicop, La Chartreuse de Rettel avant sa reconstruction au XVIIIe siècle, 1977 (lire en ligne)

Lien externe[modifier | modifier le code]