Chartier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme ; voir : Charretier.
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Chartier est un nom propre qui peut désigner :

Saint chrétien[modifier | modifier le code]

  • Chartier (VIe siècle), à l'origine Carterius, est un prêtre missionnaire romain qui a vécu à la fin du VIe siècle. Il a donné son nom au village de Saint-Chartier dans le Berry.
  • un prêtre du village de Saint-Chartier, (1913-1969) l'abbé Jacob qui était aussi sociétaire des antiquaires du centre a d'ailleurs écrit l'histoire de Saint-Chartier relatant les péripéties du saint venant de Rome pour évangéliser la Gaule au VIe siècle. Le nom du saint a été utilisé comme prénom.

Autres personnalités[modifier | modifier le code]

Chartier est un patronyme notamment porté par :

Restaurant[modifier | modifier le code]

Fiction[modifier | modifier le code]

Autre[modifier | modifier le code]

  • En français, chartier est l'ancien terme du moderne charretier (conducteur de charrette)[1], par exemple Le Chartier embourbé, fable de La Fontaine.
  • En français canadien, l'amalgame du mot chartier avec le fautif charretier serait injustifié [2].

Ne pas confondre avec[modifier | modifier le code]

Le Chartier était la personne chargé de rédiger et conserver les chartes du seigneur

Toponyme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « CHARRETIER : Définition de CHARRETIER », sur www.cnrtl.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  2. Dictionnaire Général de la Langue Française au Canada et Dictionnaire Oxford Français-Anglais * Anglais-Français, première édition intégrale, par Louis-Alexandre Bélisle, A.C.B.A. Société des Éditions Leland. Sans date (mais sans doute 1955). -- Note de JPR, Montréal, Canada.
  3. Définition de chartrier sur le trésor de la langue française.