Chartier

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Icône de paronymie Cet article possède un paronyme, voir Charretier.
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.

Chartier est un nom propre qui peut désigner :

Saint chrétien[modifier | modifier le code]

  • Chartier (VIe siècle), à l'origine Carterius, est un prêtre missionnaire romain qui a vécu à la fin du VIe siècle. Il a donné son nom au village de Saint-Chartier dans le Berry.
  • un prêtre du village de Saint-Chartier, (1913-1969) l'abbé Jacob qui était aussi sociétaire des antiquaires du centre a d'ailleurs écrit l'histoire de Saint-Chartier relatant les péripéties du saint venant de Rome pour évangéliser la Gaule au VIe siècle. Le nom du saint a été utilisé comme prénom.

Autres personnalités[modifier | modifier le code]

Chartier est un patronyme notamment porté par :

Restaurant[modifier | modifier le code]

Fiction[modifier | modifier le code]

Autre[modifier | modifier le code]

  • En français, chartier est l'ancien terme du moderne charretier (conducteur de charrette)[1], par exemple Le Chartier embourbé, fable de La Fontaine.
  • En français canadien, l'amalgame du mot chartier avec le fautif charretier serait injustifié [2].

Ne pas confondre avec[modifier | modifier le code]

Le Chartier était la personne chargé de rédiger et conserver les chartes du seigneur

Toponyme[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « CHARRETIER : Définition de CHARRETIER », sur www.cnrtl.fr (consulté le 25 juillet 2016)
  2. Dictionnaire Général de la Langue Française au Canada et Dictionnaire Oxford Français-Anglais * Anglais-Français, première édition intégrale, par Louis-Alexandre Bélisle, A.C.B.A. Société des Éditions Leland. Sans date (mais sans doute 1955). -- Note de JPR, Montréal, Canada.
  3. Définition de chartrier sur le trésor de la langue française.