Charter School

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Les charter schools sont des écoles américaines (à enseignement) laïques à gestion privée bénéficiant d’une très large autonomie dans l’enseignement et dans les programmes scolaires ; leur financement est public.

Ces établissements sont sous contrat, fondés la plupart du temps par des enseignants ou par des parents d’élèves. Les «public charter schools» sont dites «publiques» car financées par l’argent du contribuable. En fait, elles sont administrées par des organismes privés, parfois à but lucratif.

L’objectif des charter schools est d'offrir aux parents une alternative entre écoles publiques sectorisées et établissements privés hors de prix. N’importe quel enfant peut en principe rejoindre ce type d’établissement, où il n’y a pas de frais d’inscription ni de discrimination sociale. Autonomes, elles s’affranchissent de nombreuses règles imposées aux écoles publiques traditionnelles[1].

Il y a environ 2,9 millions d’élèves et quelque 6 700 charter schools existant aux États-Unis ; cela ne représente que 6 % du total[réf. souhaitée].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Frédéric Autran, « Les «charter schools», des écoles «autonomes» encouragées par Trump », Libération,‎ (lire en ligne)