Charon (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Charon.
Charon
Description de cette image, également commentée ci-après

Charon sur scène le 9 décembre 2007.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Finlande Finlande
Genre musical Heavy metal, metal gothique
Années actives 19922011
Labels Spinefarm Records, Diehard Records, Emanzipation Productions
Composition du groupe
Anciens membres Teemu Hautamäki
Antti Karihtala
Juha-Pekka Leppäluoto
Lauri Tuohimaa
Marco Sneck
Pasi Sipilä
Jasse von Hast

Charon est un groupe de metal gothique finlandais, originaire de Raahe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Charon est formé en 1992 par Antti Karihtala, Teemu Hautamäki, Pasi Sipilä, et Jasse Hast, à l'origine en tant que groupe de death metal brutal[1],[2]. Le groupe donne par la suite dans le heavy metal, avec des influences goth rock, basé sur un mélange de mélodies et d'atmosphères, créant ainsi un style mélancolique qui leur est propre. Après trois albums promotionnels et deux démos, tous auto-produits, le groupe conclut un premier contrat avec Emanzipation Productions. Charon lancent leur premier album Sorrowburn en 1998. Le suivant, Tearstained, est lancé par le label danois Diehard Records en 2000. Après une tournée avec Sentenced au printemps 2000, ils signent avec le label de heavy metal Spinefarm Records.

Charon fait appel aux services de Mikko Karmila pour leur troisième album Downhearted (2002). Le single Little Angel est alors un succès commercial majeur pour le groupe, se haussant à la cinquième place des classements finlandais en décembre 2001[3]. À sa sortie, Downhearted s'élevait troisième des palmarès finlandais.

Après une tournée avec deux des groupes de metal symphonique les plus populaires en Europe, Nightwish et After Forever, Charon se retrouve deux fois de plus au top des palmarès dans leur pays d'origine, avec In Trust of No One (#1[4]) et Religious/Delicious (#8). Ces deux chansons se retrouvent sur l'album The Dying Daylights, qui est enregistré aux Finnvox Studios de Helsinki, toujours avec Mikko Karmila[5],[6]. The Dying Daylights est publié à l'automne 2003, et se retrouve en 16e position pour les ventes d'album en Finlande. Après cet album, le guitariste Jasse von Hast quitte le groupe. Il est remplacé par Lauri Tuohimaa avec qui ils produiront l'album Songs for the Sinners en 2005, qui se retrouve rapidement en tête des charts finlandais, avec ses deux singles In Trust of No One et Colder, tous deux accompagnés de vidéoclips.

Le , le groupe annonce sur son site officiel que 15 nouveaux morceaux sont écrits et qu'ils ont de quoi « botter le cul »[réf. nécessaire]. Un nouvel album (le sixième du groupe) est donc prévu pour 2009. En 2011, le groupe annonce sa séparation après quelques concerts en été[7].

Membres[modifier | modifier le code]

Derniers membres[modifier | modifier le code]

  • Teemu Hautamäki – basse (1992-2011), chant (1992-1995)[1]
  • Antti Karihtala – batterie (1992-2011)[1]
  • Juha-Pekka Leppäluoto – chant (1995-2011)[1]
  • Lauri Tuohimaa – guitare (2003-2011)[1]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

  • Marco Sneck – clavier[1]
  • Pasi Sipilä – guitare (1992-2010)[1]
  • Jasse von Hast – guitare (1992-2003)[1]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 1998 : Sorrowburn
  • 2000 : Tearstained
  • 2001 : Downhearted
  • 2003 : The Dying Daylights
  • 2005 : Songs For the Sinners

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h (en) « Charon », sur Encyclopaedia Metallum (consulté le 13 août 2016).
  2. (en) « Charon Biography », sur MusicMight (consulté le 13 août 2016).
  3. (en) « Little Angel History », sur Top 40 Charts (consulté le 13 août 2016).
  4. (en) « CHARON Re-Name New Album », sur Blabbermouth, (consulté le 13 août 2016).
  5. (en) « CHARON Hard At Work On New Material », sur Blabbermouth, (consulté le 13 août 2016).
  6. (de) « Charon - Umbenennung! », sur metal.de, (consulté le 13 août 2016).
  7. (en) « Charon - Calling It Quits This Summer », sur Metal Storm, (consulté le 13 août 2016).