Charmian Carr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Charmian Carr
Description de cette image, également commentée ci-après
Charmian Carr avec Anthony Perkins dans une scène du téléfilm Evening Primrose (1966)
Nom de naissance Charmian Anne Farnon
Naissance
Chicago (Illinois)
Nationalité Drapeau des États-Unis américaine
Décès (à 73 ans)
Los Angeles (Californie)
Profession Actrice
Films notables La Mélodie du bonheur

Charmian Carr est une actrice américaine, née le à Chicago (Illinois) et morte le à Los Angeles (Californie)[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Deuxième enfant de l'actrice de vaudeville Rita Oehmen et du musicien Brian Farnon, Carr est née Charmian Anne Farnon à Chicago (Illinois)[2]. Ses parents ont divorcé en 1957[3]. Elle avait deux sœurs, toutes deux actrices (Shannon Farnon et Darleen Carr). Sa famille a déménagé à Los Angeles quand elle avait 10 ans[4]. Alors qu'elle était étudiante à l'école secondaire San Fernando, Carr était pom-pom girl et jouait au basketball et au volleyball. "Elle n'avait jamais eu de leçon de chant et n'avait jamais essayé d'en prendre" avant d'être engagée dans le film The Sound of Music[3].

The Sound of Music[modifier | modifier le code]

Carr fréquentait le San Fernando Valley State College, étudiait l'orthophonie et la philosophie[5] et travaillait pour un médecin[3], lorsque sa mère lui a demandé de passer une audition pour un rôle dans The Sound of Music. Rita Farnon n'avait pas demandé à Charmian si elle voulait passer une audition pour le rôle, mais Charmian était sûre que sa mère considérerait plus important de prendre part à un film que d'obtenir un diplôme d'études universitaires.

Dans un article de journal publié le 9 novembre 1964, Carr racontait l'histoire de son essai comme suit :

« J'allais à l'université et recevais de l'argent de poche en participant à des défilés de mode dans l'un des magasins. Une des filles qui était modèle avec moi savait que Robert Wise, producteur-réalisateur de The Sound of Music menait une recherche de quatre mois pour quelqu'un pour jouer le rôle de Liesl, 16 ans. Mon amie, sans que je le sache, a envoyé ma photo et a expliqué dans une note que je chantais et dansais. J'ai reçu un appel de M. Wise pour venir faire un essai. Cela m'a prise complètement par surprise[4]. »

Le réalisateur Robert Wise pensait que Farnon était un nom de famille trop long avec Charmian. Après lui avoir donné une liste de noms de famille à une seule syllabe, elle a choisi Carr[6].

Elle obtint le rôle de Liesl devant Geraldine Chaplin, Kim Darby, Patty Duke, Shelley Fabares, Teri Garr, Mia Farrow et Lesley Ann Warren[7]. Le film a été dans l'ensemble une expérience très heureuse pour elle. Cependant, pendant le tournage de la scène de sa danse avec Rolf dans la gloriette, les costumiers avaient oublié de mettre des patins antidérapants sur ses chaussures ; elle a glissé à travers une fenêtre de la gloriette, et elle "a dû achever la scène à l'agonie[8]".

Plus tard[modifier | modifier le code]

La vie plus tard

En 1965, Carr travailla avec Van Johnson sur un pilote pour un programme de télévision, Take Her, She's Mine[3]. Carr est ensuite apparue dans Evening Primrose, une comédie musicale d'une heure écrite par Stephen Sondheim, qui a été diffusée sur ABC Stage 67 en 1966[9]. L'année suivante, elle a épousé un dentiste, Jay Brent, et quitta le show-business. Jay et elle ont eu deux filles, Jennifer et Emily. Plus tard elle est devenue la grand-mère de deux petits-enfants : Emma et Derek[10].

Carr posséda une entreprise de design d'intérieur, Charmian Carr Designs, à Encino, en Californie, et a écrit deux livres, Forever Liesl et Letters to Liesl[11]. Elle a réuni plusieurs de ses co-acteurs de The Sound of Music lors du talk show Oprah en octobre 2010 pour célébrer le 45ème anniversaire du film[12]. En 2014, Carr a enregistré "Edelweiss" avec les arrière-petits-enfants Von Trapp sur l'album Dream a Little Dream des Von Trapp et de Pink Martini[13].

Carr est morte à Los Angeles le 17 septembre 2016 de complications liées à la démence (dégénérescence) fronto-temporale (DFT) à l'âge de 73 ans[14].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. BWW News Desk, « THE SOUND OF MUSIC's 'Liesl' Charmian Carr Dies at 73 » (consulté le 18 septembre 2016)
  2. Carr, Charmian. Forever Liesl: A Memoir of The Sound of Music. April 3, 2001, p. 205; (ISBN 0-14-029840-1)
  3. a, b, c et d Hedda Hopper, « In Hollywood », Valley Morning Star, Texas, Harlingen,‎ , p. 7 (lire en ligne) Libre accès
  4. a et b « Real-Life Cinderella Story Makes Actress Of Therapist », The Times Recorder, Ohio, Zanesville,‎ , p. 6 (lire en ligne) Libre accès
  5. Hedda Hopper, « Looking At Hollywood », Colorado Springs Gazette-Telegraph, Colorado, Colorado Springs,‎ , p. 20 (lire en ligne) Libre accès
  6. Michael Idato, « Sound of Music's 'Liesl' dies », The Sydney Morning Herald,‎ (lire en ligne)
  7. Charmian Carr et Jean A. S. Strauss, Forever Liesl : my the sound of music story, London, Pan Books, (ISBN 9780330451000), p. 24
  8. « Liesl at 64 going on 70 », The Daily Telegraph,‎ (lire en ligne)
  9. « Piepenburg, Erik. "'60s Sondheim TV Show Is Now on (Legal) DVD," ''The New York Times'', Monday, October 25, 2010 », Nytimes.com,‎ (lire en ligne)
  10. Lloyd Shearer, « Intelligence Report », Oakland Tribune, California, Oakland,‎ , p. 189 (lire en ligne) Libre accès
  11. « Sound of Music 'Liesl' actress Charmian Carr dies », BBC News,‎ (lire en ligne)
  12. Ed Pilkington, « The Sound of Music cast reunite », The Guardian,‎ (lire en ligne)
  13. « Dream A Little Dream - Pink Martini », sur pinkmartini.com
  14. « Charmian Carr, Liesl von Trapp in 'The Sound of Music' Film, Dies at 73 », Associated Press,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]