Charlotte Stokely

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Charlotte Stokely
Description de cette image, également commentée ci-après
Charlotte Stokely en 2018
Alias
Charlotte, Charlotte Stokley[1]
Naissance (35 ans)[1]
Utah[1], États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession
Caractéristiques physiques
Yeux Verts[2]
Cheveux Blonds platine[1]
Carrière
Nombre de films 453[1]

Charlotte Stokely, née le dans l'état de l'Utah[1], États-Unis, est une actrice américaine de films pornographiques. Elle a commencé sa carrière en 2005.

Carrière[modifier | modifier le code]

Diplômée du lycée de Deerfield Beach Charlotte Stokely débute dans la pornographie après que sa colocataire, stripteaseuse de son état, fut entrée dans l'industrie du film pornographique[3]. Peu après, Stokely est contactée pour poser dans des revues pornographiques[4].

Au début, elle travaille principalement avec les studios d'Internet basés en Floride où elle réside. Ayant épuisé les ressources de la Floride, elle déménage à Los Angeles pour enregistrer des vidéos[4]. Elle déclare :

« The porn industry had always appealed to me. I have always been very open with my sexuality[4],[5] »

Depuis elle a interprété plus 100 films et participe au mouvement Alt porn.

En 2008 elle est mannequin pour la marque American Apparel[6].

En 2009 elle paraît dans le film Black Dynamite.

Elle est la Penthouse Pet de mai 2017.

Elle est intronisée aux AVN Hall Of Fame le 15 janvier 2020[7],[8].

Filmographie partielle[modifier | modifier le code]

Le nom du film est suivi du nom de ses partenaires lors des scènes pornographiques.

Une filmographie plus complète et détaillée peut être consultée ici.

Récompenses et nominations[modifier | modifier le code]

Nomination

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e et f Charlotte Stokely sur l'Internet Adult Film Database.
  2. Biographie de Charlotte Stokely sur l'Adult Film Database
  3. (en) R.S. Rhine « Bubble Trouble: Interview with Porn Ingénue Charlotte Stokely », Girls & Corpses magazine, février 2007 (consulté le ).
  4. a b et c « Inside Charlotte Stokely », Inside the Porn Stars Studio,
  5. « L'industrie de la pornographie m'a toujours attirée. J'ai toujours été très franche au sujet de ma sexualité. »
  6. (en) Howard Gensler Tattle: Apparel goes on offensive, Philadelphia Daily News en date du 16-04-2009.
  7. « 2020 AVN Hall of Fame Inductees Announced | AVN », sur web.archive.org, (consulté le )
  8. « Awarded Starlet Charlotte Stokely To Enter AVN Hall of Fame AVN », sur AVN (consulté le )
  9. « AVN Awards 2007 Nominees », AVN.com, (consulté le ).
  10. « Vivid Lands 168 Industry Award Nominations », XBIZ, (consulté le )
  11. « Charlotte Stokely Recieves 2021 AVN Award Nom for Girl/Girl POY AVN », sur AVN (consulté le )

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]