Charlotte Gray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un film <adj> image illustrant britannique
Cet article est une ébauche concernant un film britannique.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques.

Charlotte Gray, ou L'Espionne par amour au Québec, est un film australo-germano-britannique réalisé par Gillian Armstrong, sorti en 2001. Il est adapté du roman éponyme de Sebastian Faulks, inspiré de la vie de Nancy Wake.

Synopsis[modifier | modifier le code]

En 1942, pendant la Seconde Guerre mondiale, la jeune Écossaise d'Édimbourg Charlotte Gray se rend à Londres pour offrir son aide à l'effort de guerre. C'est là qu'elle fait la rencontre d'un pilote de l'Armée de l'air britannique, Peter Gregory, dont elle tombe follement amoureuse. Mais peu de temps après lors d'une mission sur le sol français, son avion est abattu et Peter est porté disparu.

Afin de le retrouver, elle entre en contact avec la Résistance française par le biais d'un agent des services secrets et endosse une nouvelle identité, elle s'appellera désormais Dominique.

Les Allemands gagnent du terrain et elle va bientôt se rendre compte que le rôle qu'elle joue au sein de la Résistance française, n'est pas tout à fait celui qu'elle croit.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Inspirations[modifier | modifier le code]

Le film est inspiré du rôle joué dans la résistance française de diverses femmes dont Pearl Cornioley, Nancy Wake, Odette Sansom et Violette Szabo.

Lien externe[modifier | modifier le code]